TRIBUNE. "Il faut construire un autre destin pour les villes petites et moyennes"

·1 min de lecture

Voici l'appel commun de Damien Deville, Karima Delli et Ingrid Levavasseur : "Les villes petites et moyennes constituent un puissant témoin de la diversité territoriale. Pourtant, le débat public a tendance à les sacrifier à travers l'injonction à rejoindre le développement métropolitain. C'est pourtant, nous avons la conviction, ailleurs que se situent les espoirs des villes petites et moyennes : en puisant dans leurs propres singularités, elles peuvent devenir des lieux d'héritage culturel, de créativité et de relations qui pourraient bien guider les territoires résilients de demain.

Combattre le manque de reconnaissance

Depuis que la France s'est orientée, à la sortie de la seconde guerre mondiale, vers une économie de service, certaines villes ont la vie dure. Exclues du récit du progrès, exclues des injonctions à l'émancipation, exclues d'un manque de reconnaissance et de dignité, les villes petites et moyennes sont souvent reléguées au second plan de la fabrique des imaginaires. Depuis combien de temps n'a-t-on pas vu un film tourné à Cherbourg, à Alès ou à Nevers? Bien plus qu'anodine, cette situation blesse la raison et le cœur : elle témoigne d'une république traversée par un immense déficit démocratique et culturel.

"

Les politiques gouvernementales demandent souvent aux territoires de copier, envers et contre tout

"

Pourtant ici et là, les villes petites et moyennes ont des couleurs qui méritent d'être cités, des formes qui méritent d'être valorisées. La ville de Loo...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles