Publicité

Un tribunal rétablit la condamnation d’un Américain au cœur du podcast « Serial »

En 2014, une équipe de journalistes avait mené une contre-enquête, racontée en douze épisodes dans la première saison de Serial. (Photo d'illustration).  - Credit:CHARLOTTE PLANTIVE / AFP
En 2014, une équipe de journalistes avait mené une contre-enquête, racontée en douze épisodes dans la première saison de Serial. (Photo d'illustration). - Credit:CHARLOTTE PLANTIVE / AFP

Après un abandon des poursuites, une cour d'appel a fini par rétablir mardi la condamnation d'un Américain qui a passé 23 ans en prison pour un meurtre dont il se dit innocent, une affaire au cœur du podcast au succès mondial Serial. Adnan Syed, condamné à la réclusion à perpétuité en 2000 pour le meurtre de son ancienne petite amie Hae Min Lee à Baltimore, sur la côte est des États-Unis, avait été remis en liberté provisoire en septembre 2022.

La procureure de Baltimore avait alors expliqué avoir des doutes sur le verdict ayant établi sa culpabilité depuis la découverte de « deux suspects alternatifs », et avait finalement abandonné un mois plus tard toutes les poursuites à l'encontre de M. Syed. Mais une cour d'appel de l'Etat du Maryland a estimé que s'était produit un vice de procédure et que les droits du frère de la victime, Young Lee, qui vit en Californie, n'avaient pas été respectés. Selon ce tribunal, il n'aurait pas disposé du temps nécessaire pour venir assister à l'audience en personne.

Un podcast devenu viral

En conséquence, la cour d'appel a annulé la décision du tribunal qui avait abandonné les poursuites contre M. Syed, rétablissant ainsi « sa condamnation originale et sa peine ». Le tribunal a requis une nouvelle audience pour permettre à M. Lee d'être présent et exigé que « des preuves soutenant la demande d'abandon des poursuites soient présentées », selon un document judiciaire.

Les parties ont 60 jours pour répondre à cette décision. La p [...] Lire la suite