Publicité

La justice britannique retarde l'extradition de Julian Assange

La justice britannique retarde l'extradition de Julian Assange

C’est une victoire pour les avocats de Julian Assange. La Haute Cour de Londres s’est prononcée : le fondateur de Wikileaks est autorisé à faire appel de son extradition vers les Etats-Unis, devant la justice britannique.

Les juges ont donné trois semaines aux autorités américaines pour apporter des garanties dans le cas d’un éventuel procès du lanceur d’alertes aux Etats-Unis.

Poursuivi par la justice américaine pour avoir fait fuiter des documents confidentiels il y a plus de 14 ans, le fondateur de Wikileaks gagne ainsi quelques semaines de répit.

Une nouvelle audience est prévue au mois de mai.