Publicité

"Traumatisée à vie" par sa tutelle, Britney Spears raconte son difficile retour à une vie normale

La chanteuse, dont la tutelle a pris fin en novembre 2021, raconte sur son compte Instagram sa difficulté à retrouver un rythme de vie normal.

Britney Spears brise le silence sur sa nouvelle vie depuis la fin de sa tutelle l'année dernière. La chanteuse raconte dans un message publié sur son compte Instagram mardi sa difficulté à retrouver un rythme de vie normal après avoir vécu 13 ans sous la coupe de son père Jamie Spears.

La chanteuse, qui précise que "son esprit est meilleur", confie qu'elle sera "traumatisée à vie par [ses] expériences passées".

"On ne peut pas me soigner, réparer mes émotions et ma sensibilité. Je suis en thérapie. Je pense que je vais avoir besoin d'un miracle pour mes émotions."

"Ma vie n'est pas parfaite"

La star ajoute qu'elle pleure régulièrement avant de dormir et qu'elle continue d'être rongée par ses angoisses personnelles: "Ma vie n'est pas parfaite... Je pleure presque chaque nuit avant de dormir... Je me sens vraiment mal dans ma peau..." Elle confie également avoir des problèmes pour marcher:

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

"Je ne sais pas comment avoir une bonne posture à moins d'être devant l'objectif d'une caméra. Et j'ai besoin d'aller à l'école pour apprendre comment marcher bordel... Vous allez me dire que je suis une artiste, mais c'est exactement ça: c'est pour de faux sur scène... dans la vraie vie, je ne sais pas quoi faire et j'y travaille!!!"

Britney Spears essaye aussi de mieux se nourrir: "Je n'ai jamais osé demander à me resservir. Et je sais qu'à Los Angeles beaucoup de gens font exprès de s'affamer [...] Mais je veux manger plus [...] L'autre jour, on m'a fait les meilleurs macaronis au fromage et j'en voulais plus, mais je n'ai pas osé."

Britney Spears a été placée sous la tutelle juridique de son père en 2008 après sa descente aux enfers très médiatisée. Après 13 ans de silence, la star a pris la parole devant la justice en 2021 pour dénoncer une mesure "abusive", en se disant "traumatisée". Elle a été libérée de sa tutelle en novembre 2021.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Britney Spears «pleure» presque tous les soirs avant de s'endormir