Publicité

Tragédie de la petite Harmony, 5 ans : le sordide récit des accusés

Ils se rejettent mutuellement la faute alors que le corps de la petite Harmony Montgomery est toujours introuvable. Adam, le père de la fille de 5 ans qui aurait été tuée en décembre 2019, est actuellement jugé aux États-Unis. L’homme qui a plaidé coupable de dissimulation de preuve et abus sur un cadavre, estime ne pas être seul responsable de cette tragédie. Au tribunal, ses avocats ont affirmé qu’il n’était pas le dernier à avoir vu la fillette vivante, indiquant que son ex, Kayla, était la principale coupable. D’après eux, elle a été la dernière à voir la petite fille et saurait « comment Harmony est morte », indique CBS News. « Adam n’est pas innocent. Kayla et lui ont caché sa mort, mais Adam Montgomery n’a pas tué Harmony ».

En novembre 2022, l’homme a pourtant été officiellement inculpé pour meurtre. Selon les conclusions de l’enquête, le père frappé sa fille à la tête le 7 décembre 2019, à plusieurs reprises. Il aurait ensuite essayé de faire pression sur sa femme, la belle-mère de la petite victime, pour qu’elle livre de fausses informations aux secours. Selon les mots du procureur, le père, après avoir tabassé sa fille dans la voiture, serait allé passer une commande dans un restaurant, ne s’inquiétant pas de son sort. « Il s’est arrêté dans ce parking de Burger King et il a commandé sa nourriture. Il a commandé sa nourriture et il a mangé. Il ne s’est pas arrêté pour vérifier si Harmony allait bien », a dénoncé le procureur. « Il ne l’a pas regardée. Il n’a mo...


Lire la suite sur ParisMatch