Le trafic RER très perturbé à Châtelet après la mort d'un homme sur les voies

·2 min de lecture
Le trafic RER très perturbé à Châtelet après la mort d'un homme sur les voies(photo d'illustration prise à la station Châtelet-Les-Halles le 19 décembre 2019, en plein mouvement social)  (Photo: Lily FRANEY via Getty Images)
Le trafic RER très perturbé à Châtelet après la mort d'un homme sur les voies(photo d'illustration prise à la station Châtelet-Les-Halles le 19 décembre 2019, en plein mouvement social) (Photo: Lily FRANEY via Getty Images)

TRANSPORT - Le trafic a été interrompu plusieurs heures ce jeudi 2 décembre en fin de journée sur le RER A après un accident grave de voyageur, provoquant des scènes de cohues dans les couloirs de Châtelet-les-Halles.

Sur Twitter, le fil d’informations de la ligne la plus fréquentée d’Île-de-France a évoqué un “accident grave de voyageur” à Châtelet-les-Halles ayant nécessité l’intervention des sapeurs-pompiers. Selon Le Parisien, un homme qui se trouvait sur les voies a été percuté par une rame. “L’homme n’a pas pu être sauvé ni réanimé”, ont indiqué les pompiers de Paris au site Actu Paris.

Le trafic a été totalement interrompu entre entre les stations Auber et Nation. Il a aussi été considérablement ralenti sur le reste de la ligne. Conséquences, des centaines de voyageurs se sont retrouvés bloqués sur les quais et dans les couloirs, comme le montrent ces images diffusées sur les réseaux sociaux.

Les autres lignes du réseau francilien, RER B et D, ont elles aussi été ralenties.

La situation a été rétablie aux alentours de 19h. Une enquête de police a été ouverte pour éclaircir les circonstances du drame précise Le Parisien.

À voir également sur Le HuffPost: Joséphine Baker a désormais une station du métro de Paris à son nom

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles