Publicité

Trafic de drogue : 1 000 points de deal supprimés en trois ans, selon Darmanin

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, le 29 décembre 2023.   - Credit:BENOIT TESSIER / X07241 / REUTERS
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, le 29 décembre 2023. - Credit:BENOIT TESSIER / X07241 / REUTERS

« Mille points de deal ont été supprimés en trois ans grâce au travail très impressionnant des services de police et de gendarmerie », s'est félicité ce dimanche 21 janvier le ministre de l'Intérieur, rapporte France Info. En 2020, le ministre relevait 4 000 points de deal de drogue en France. Gérald Darmanin s'exprimait depuis un commissariat de Créteil, dans le Val-de-Marne, où les policiers ont saisi 500 kg de cannabis.

« La drogue est partout dans la société », a déploré le ministre de l'Intérieur. Mais « les policiers, les gendarmes et les services du ministère sont aussi partout pour lutter contre la drogue avec de grandes batailles réussies dans cette guerre », a-t-il aussi affirmé. Gérald Darmanin doit se rendre prochainement à Anvers, en Belgique, pour une réunion avec ses homologues européens sur le thème de « la nouvelle stratégie de lutte européenne contre la drogue ».

2023, une année « record »

Le locataire de la place Beauvau a aussi mis l'accent sur les « nouvelles drogues », comme le fentanyl, qui sont « de plus en plus nombreuses à arriver sur le territoire européen et en France en particulier ». « Les amphétamines, les ecstasys, c'est plus de 180 % de saisies par rapport à l'année d'avant, donc il y a vraiment un essor très important de ces drogues de synthèse », a expliqué Gérald Darmanin.

À LIRE AUSSI « Place nette » : la multiplication des opérations policières annoncée par Macron est-elle réaliste ?

Toujours selon le ministre de l'Intérieu [...] Lire la suite