Publicité

Ce trésor préhistorique a été fait avec du métal extraterrestre

Soixante ans après sa découverte dans une carrière au sud-est de l’Espagne, le trésor de Villena révèle de nouveaux secrets. Sur cinquante-neuf objets précieux, certains seraient constitués de résidus extraterrestres. C’est ce que pensent des chercheurs espagnols et saoudiens, rapporte le journal espagnol El Paìs.

Le trésor de Villena est l'une des découvertes d'objets en or les plus importantes datant de l'Âge du bronze (2 200 à 750 avant Jésus Christ) dans la péninsule ibérique. Il se compose de somptueux bracelets, bols et pièces couverts d’or 23 carats, d’argent, d’ ambre et de fer. Il est conservé au musée archéologique de Villena.

Ne sachant pas précisément de quand date sa fabrication, des experts ont récemment réétudié son contenu. Deux pièces en fer, une demi-sphère creuse et un bracelet ou d'une bague ouverte, ont été analysées grâce à une technologie appelée spectrométrie de masse. Dans les deux objets, les chercheurs ont retrouvé des traces d’alliage de fer et de nickel, à des degrés variables, comme celles que l’on retrouve dans le fer météorique.

“Le fer météorite se trouve dans certains types d’aérolithes qui, provenant de l’espace, sont composés d’un alliage fer-nickel avec une composition variable en nickel supérieure à 5 % en poids”, écrivent les scientifiques dans la revue Trabajos de Prehistoria.

Les artefacts auraient été créés pendant l’Âge de bronze avec des morceaux d'une météorite tombée sur Terre il y a environ 1 million d’années, rapporte de son côté (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

"Historique" : ce papyrus carbonisé par le Vésuve, réputé illisible, a enfin été décrypté !
Dinosaure : quel est ce nouveau reptile volant découvert en Écosse ?
Comment Henri III a été assassiné sur sa chaise percée
Qui était Clara Zetkin, la militante qui a inventé la journée internationale des droits des femmes ?
Quelle était la signification du scarabée dans l'Égypte antique ?