Publicité

"Très violent et vertigineux" : ce que pense vraiment Benjamin Siksou de son passage dans la Nouvelle Star

S’il est aujourd’hui un comédien reconnu (vu notamment dans le film Frère et Sœur d’Arnaud Desplechin) mais aussi un des artistes de la comédie musicale Les Souliers rouges qui est actuellement en tournée dans toute la France, c’est sur le petit écran que Benjamin Siksou s’est fait connaître. Il était en effet un des candidats de la saison 6 du télécrochet Nouvelle Star de M6. Les fans de l’émission se rappellent encore, d’ailleurs, son audition devant le jury avec Just The Two of Us qui a fait un carton plein.

Finaliste malheureux de cette saison 6 qui a été remportée par Amandine Bourgeois, Benjamin Siksou a été présenté comme le "beau gosse" de l’émission rappelle Elle dans l’entretien qu’il leur a accordé. "L’image, on ne la choisit pas, on nous l’impose", précise le principal intéressé à nos confrères. Et Il précise d’ailleurs que ce n’est pas le seul élément de l’émission qui l’a profondément marqué. "Je découvrais tout en même temps, le milieu de la télé, le succès, ça a été très violent et vertigineux, je m’en suis rendu compte des années après", explique-t-il ainsi.

À lire également

“Je n’aime pas le mot coming out” : Benjamin Siksou évoque son homosexualité pour la première fois

Benjamin Siksou avoue avoir, à l’époque, "regardé en boucle les images de l’émission", reconnaissant un "certain narcissisme". "C’était les débuts de Facebook et j’allais au cybercafé pour voir les messages qu’on nous envoyait. Je n’arrivais pas à comprendre que le type sur les images c’était moi", confie-t-il à cœur ouvert. Il souligne ainsi avoir fait ce qu’il appelle un "déni du succès" qui a laissé des traces puisque ça lui "mis une pression qu’il n’a pas su gérer".

Egalement interrogé sur son rapport au corps, le chanteur et comédien r...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi