Publicité

"Pas très fraîche celle-là !" : Amanda Lear, son expérience cauchemardesque sur une appli de rencontres

Non, Amanda Lear ne cherche pas l'amour. Elle a bien tenté d'installer une application de rencontres sur son téléphone, mais l'essai n'a pas été concluant.

Elle fait une apparition très remarquée dans la série Escort Boys, de Ruben Alves, qui a été mise en ligne sur Amazon Prime au mois de décembre 2023. Amanda Lear a très vite accepté ce rôle de cliente - elle donne la réplique à Corentin Fila - pour plusieurs raisons. Parce qu'elle habite à Saint-Paul-de-Vence, pas très loin de la Camargue où se déroule le tournage de la série. Parce qu'elle avait déjà travaillé avec le créateur de cette première saison et qu'elle lui accordait une confiance aveugle... et parce qu'elle maîtrise plutôt bien le sujet de la prostitution masculine. C'est ce qu'elle a assuré, à demi-mots, dans les colonnes du magazine Vanity Fair.

"En Italie, il y a même un terme : marchettaro, 'faire le trottoir', explique la dépensière comédienne. J'en ai connu quelques-uns, et on n'est pas toujours satisfait ! Dans cette société de l'immédiateté, c'est plus efficace d'appeler un mec que de sortir en boîte. On n'a plus le temps de rien, plus le temps de faire la cour, d'envoyer des fleurs. Alors hop, un coup de fil, 'combien tu prends ?', Oui, c'est plus facile. C'est un peu triste d'en être arrivé là. Mais les femmes d'aujourd'hui sont plus libérées et savent ce qu'elles veulent."

Amanda Lear n'évoque plus tellement sa vie privée mais il semblerait qu'elle ne soit plus du tout à la recherche de l'amour. Pas parce qu'elle a rencontré quelqu'un, mais parce qu'elle n'a plus...

Lire la suite


À lire aussi

"Cela s'est très mal passé..." : Panayotis Pascot assume son homosexualité et revient sur sa première expérience désastreuse
Thierry Lhermitte et sa femme Hélène : "On ne dépense pas beaucoup", leur expérience dans un espace très très restreint
Jean-Luc Reichmann : sa compagne Nathalie Lecoultre cash sur les dessous de leur rencontre, ses très surprenantes confidences