TPMP : Eric Zemmour règle ses comptes et tacle le CSA : "On n’a pas le droit de censurer mes propos" (VIDEO)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis ce jeudi 9 septembre, le temps de parole de Eric Zemmour sera officiellement décompté. Une décision du CSA qui a demandé aux médias audiovisuels que toutes "les interventions de Monsieur Eric Zemmour portant sur le débat politique national" soient désormais décomptées de son temps de parole, "à compter du 9 septembre 2021".

L'ex chroniqueur de Laurent Ruquier dans "On n'est pas couché" a adressé une réponse dans "Touche pas à mon poste". Lors d'un magnéto enregistré en exclusivité pour l'émission de Cyril Hanouna, le polémiste a narré : "C’était trop beau ma joie aurait été de courte durée. Hier, à 16h, on m’apprenait que la justice m’avait relaxé dans un énième procès politique. Quelques heures plus tard, on me disait que le CSA avait décidé de comptabiliser mon temps de parole comme une personnalité politique. Je vous avoue que cette offensive ne m’a pas vraiment étonné. Depuis des mois, des ministres du gouvernement Castex, des députés En Marche, s’époumonaient contre ma présence à l’antenne de CNEWS. On se demandait vraiment ce qui les dérangeait… Le temps de parole de 99% des éditorialistes politiques qui professent tous les mêmes idées de gauche ne les a jamais dérangés (…) Mais c’est ainsi, il faut comptabiliser mon temps de parole.", s'est-il tout d'abord désolé.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles