TPMP : "Désespérant", "honteux", "scandaleux", le coup de gueule d'Isabelle Morini-Bosc partagé par les internautes

Ce lundi 1er juin, Isabelle Morini-Bosc a poussé un coup de gueule dans l’émission Touche pas à mon poste, renommée C que du Kif pendant cette période de post-confinement. Après avoir dévoilé des images de déchets laissés par les Français au cours du week-end, la chroniqueuse de Cyril Hanouna s'est indignée, tout comme les internautes.

Ce lundi 1er juin, Isabelle Morini-Bosc a poussé un coup de gueule dans l’émission Touche pas à mon poste, rebaptisée C que du Kif en cette période de post-confinement. Après avoir dévoilé des images de déchets laissés par les Français au cours du week-end dans les parcs et les espaces verts, la chroniqueuse de Cyril Hanouna s'est indignée, tout comme les internautes.

Dans cette nouvelle version de Touche pas à mon poste, qui a été renommée C que du Kif, depuis le 11 mai 2020, date du déconfinement en France, Cyril Hanouna continue d’explorer l’actualité et les coups de buzz. Ce lundi 1er juin, un thème a particulièrement déchaîné les passions et retenu l’attention des chroniqueurs. Cyril Hanouna a abordé le sujet de la réouverture des espaces verts et des parcs français, qui a eu lieu ce week-end et qui a suscité de vives réactions. L’animateur a laissé la parole à Isabelle Morini-Bosc pour pousser son “coup de griffe” de la soirée. La chroniqueuse a déploré l’incivisme de certains individus et était “folle de rage” après la diffusion d’images saisissantes.

Des images choquantes

Après avoir dévoilé des images de la réouverture des parcs et jardins français, un détail a particulièrement choqué les chroniqueurs et plus particulièrement Isabelle Morini-Bosc... Elle a fait remarquer que pendant la période de confinement, les gens n’attendaient qu’une chose, retrouver la nature. Si la tendance générale tendait vers un respect de l’écologie, ce premier week-end de réouverture a malheureusement démontré le contraire. Une nouvelle forme d’incivisme a vu le jour. Des déchets ont inondé les pelouses, aussi bien des masques que des bouteilles ou autres détritus. Pour Isabelle Morini-Bosc, c’est un “véritable foutage de gueule”. Cyril Hanouna et sa bande ont également déploré cette incivilité. Un “coup de griffe” partagé par les internautes sur Twitter.




Des amendes pour limiter l’incivilité ?

Isabelle Morini-Bosc a émis l’idée de mettre des amendes à toutes les personnes qui ne respectaient pas la nature en laissant leurs déchets sur le sol. Comme elle l’a expliqué : “Je suis pour les amendes, aussi chères soient-elles”, et elle est loin d’être la seule à le penser... Certains internautes vont même jusqu’à espérer la (re)fermeture des parcs et des espaces verts afin de protéger la nature.


Des caméras à reconnaissance faciale

De son côté, Kelly Vedovelli a poussé un autre coup de gueule concernant les caméras installées dans les grandes villes et qui selon elle, “ne servent à rien”. Elle estime qu’il faudrait pénaliser les personnes qui laissent leurs déchets à l’aide de cette technologie, un constat partagé mais nuancé par Valérie Bénaïm.


Un modèle à la Singapour ?

Cette technique de caméras à reconnaissance faciale a porté ses fruits dans d’autres états, notamment à Singapour qui est l’une des villes les plus propres du monde. Jeter un déchet est sévèrement puni par une amende mais la ville respire la propreté et la nature d’après de nombreux reportages. Un modèle dont pourrait s’inspirer la France selon des internautes...