Toutankhamon : une nouvelle tombe royale découverte en Égypte

Pexels

Une nouvelle tombe royale a été découverte à Louxor, sur la rive ouest du Nil, ont révélé samedi 14 janvier les autorités égyptiennes.

Selon les experts égyptiens et anglais à l’origine de cette découverte, cette sépulture pourrait être celle d'une femme de la 18e dynastie, à laquelle a appartenu Akhenaton et Toutankhamon. Les spécialistes estiment qu’elle pourrait avoir près de 3 500 ans.

"Les premiers éléments découverts jusqu'ici à l'intérieur de la tombe semblent indiquer qu'elle date de la 18e dynastie", considérée comme l'apogée de la civilisation égyptienne antique (de 1550 à 1292 avant notre ère), a confirmé Mostafa Waziri dans un communiqué cité par l’AFP. "Les fouilles se poursuivent", a-t-il ajouté.

De son côté, Piers Litherland de l'Université de Cambridge, qui dirige l'équipe d’archéologues britanniques sur place, a précisé l’identité de la femme : "cette tombe pourrait être celle d'une épouse royale ou d'une princesse de la lignée des Thoutmosides dont très peu ont été mises au jour".

L'intérieur du tombeau a été découvert "en mauvais état" avec "de nombreuses constructions et inscriptions détruites du fait des inondations de l'Antiquité qui ont rempli les chambres mortuaires de sédiments sableux et calcaires", a décrit l'archéologue égyptien Mohsen Kamel dans le communiqué.

Depuis plusieurs mois, les nouvelles découvertes en Égypte font régulièrement l’objet d’articles dans la presse. En novembre dernier, plusieurs momies ont été découvertes avec des langues d’or (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi les Hébreux se sont-ils installés en Égypte ?
Seconde Guerre mondiale : "un trésor juif" retrouvé sous terre en Pologne
Égypte : des voleurs ont tenté de dérober une énorme statue de Ramsès II
L'une des maladies les plus meurtrières est beaucoup plus vieille que l'on ne pensait
Depuis quand la nouvelle année a-t-elle débuté le 1er janvier ?