Publicité

Pour tourner « Le monde après nous », Julia Roberts a tellement crié qu’elle en a perdu sa voix

CINÉMA - Jouer dans Le monde après nous n’a pas été de tout repos pour Julia Roberts. À l’occasion de la sortie de ce nouveau thriller d’anticipation à gros budget sur Netflix, ce vendredi 8 décembre, la star hollywoodienne est revenue sans filtre sur les déconvenues qu’elle a rencontrées sur le tournage.

Et notamment, lors d’une scène impliquant des cerfs et une impasse. Les animaux étant réalisés par ordinateur, des techniciens avaient fabriqué des têtes de cerfs pour que les acteurs puissent les visualiser dans la vraie vie, comme l’a expliqué Julia Roberts dans une interview pour Screen Rant, quelques jours avant la sortie.

« Je me souviens qu’il faisait très chaud et que j’ai crié pendant des heures jusqu’à ce que je n’aie plus de voix », confie-t-elle. Avant d’ajouter : « Nous avons dû changer les scènes suivantes le lendemain parce que je ne pouvais plus parler. Je n’avais jamais perdu ma voix de ma vie. »

Barack et Michelle Obama à la production

Dans Le monde après nous, Julia Roberts joue Amanda, une New-Yorkaise très antipathique stressée par le rythme de son quotidien qui, sur un coup de tête, décide de louer une luxueuse maison à Long Island pour passer du temps en famille, avec son mari (Ethan Hawke) et ses deux enfants.

« Le monde après nous » est disponible sur Netflix, depuis ce vendredi 8 décembre.
Netflix « Le monde après nous » est disponible sur Netflix, depuis ce vendredi 8 décembre.

Mais voilà, le calme des débuts est bien vite dérangé. Le wi-fi ne fonctionne pas. Le réseau téléphonique et la télé, non plus. L’arrivée d’un homme se présentant comme le propriétaire des lieux avec sa fille n’aide pas. Progressivement, tout part en vrille, pas seulement chez eux. Comme l’avion qui s’écrase sur une plage et les bruits assourdissants venus de nulle part, les événements chaotiques se multiplient.

Film d’anticipation, Le monde après nous a quelque chose à dire de notre rapport aux nouvelles technologies. Adaptation d’un roman de Rumaan Alam, il est réalisé par le créateur des séries Mr. Robot et Homecoming, Sam Esmail, et réunit un casting de qualité autour de Julia Roberts, comme les acteurs Ethan Hawke et Mahershala Ali ou l’actrice Myha’la Herrold. Côté production ? Rien de moins que le couple Obama.

À voir également sur Le HuffPost :

En hommage à George Clooney, Julia Roberts porte une robe à son effigie

Pourquoi Julia Roberts n’a pas fait de comédie romantique depuis 20 ans