Tourisme. Soleil, bars, restaurants et musées ouverts : les Français en goguette à Madrid

ABC (Madrid)
·1 min de lecture

La capitale espagnole est l’une des rares villes européennes à maintenir son offre culturelle malgré la pandémie, en plus de l’ouverture des bars et des restaurants. Une aubaine pour les milliers de touristes français sur place, remarque le journal espagnol ABC.

Y a du soleil et des… bars, restaurants et musées ouverts à Madrid ! La capitale espagnole est devenue la destination de choix des touristes français qui fuient “un pays fantôme”, s’amuse le quotidien conservateur espagnol ABC.

Face à la troisième vague épidémique liée au coronavirus, Madrid est l’une des villes les plus permissives du Vieux Continent, contrairement aux villes françaises où règne “un climat mortifère”. Les bars, restaurants, musées, théâtres et cinémas y restent ouverts.

À lire aussi: Vu de l’étranger. En France, toujours plus de restrictions mais pas encore de confinement

L’afflux de Français à Madrid a explosé en janvier, assure ABC. Déjà, en décembre, plus de 4 500 visiteurs tricolores y avaient logé, soit 10 % des voyageurs étrangers, selon une enquête consacrée au taux d’occupation hôtelière de la ville. Ceux qui s’y rendent en avion doivent au préalable présenter un test PCR négatif à l’aéroport.

“Les médias étrangers […] se sont fait l’écho de cette ‘exception’ madrilène, petite ‘oasis’ qui, malgré une incidence cumulée de 1 000 cas positifs pour 100 000 habitants ces quatorze derniers jours, tente de renouer avec la normalité”, développe ABC.

À Madrid, couvre-feu à 22 heures

Selon les derniers chiffres, la situation demeure critique en Espagne, pays qui déplore plus de 59 000 décès à cause du Covid-19. Pour éviter un désastre économique, l’exécutif a choisi de ne pas reconfiner,

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :