Tour de France 2022 : Wout van Aert donne son maillot vert à un spectacteur

Le Belge, coureur à tout faire de la Jumbo Visma, a été dépanné par un spectateur après l'arrivée de la 11e étape. Il n'a pas manqué de le récompenser.

CYCLISME - “Enlève mon maillot vert, il est pour toi”. Ce supporter se rappellera longtemps de son déplacement sur les routes du Tour de France. Après l’arrivée en haut du col du Granon, ce mercredi 13 juillet dans les Hautes-Alpes, le Belge Wout van Aert est descendu à velo pour rejoindre le bus de son équipe, resté plus bas dans la vallée.

Il a alors rencontré un “petit problème technique” au niveau de son pneu arrière qui se dégonflait. Après s’être arrêté, un spectateur lui a indiqué que du liquide coulait de sa roue. Un Anglais lui a alors donné une pompe pour qu’il regonfle son “tubeless”, un pneu sans chambre à air qui a débarqué au milieu des années 2000 dans le monde professionnel. Il permet de rouler plus longtemps, et d’avoir une petite marge en cas de crevaison.

“Problème mécanique dans la descente du Col de Granon. Heureusement, mes pneus tubeless ont bien fait leur travail. J’ai échangé mon maillot vert du podium avec un fan contre un peu d’air salvateur. C’était une bonne journée”, a écrit sur son compte Twitter le vainqueur de 8 étapes sur la Grande Boucle depuis le début de sa carrière, ainsi que de plusieurs grandes classiques comme Milan San Remo ou Gent–Wevelgem.

Avec déjà deux victoires cette année, Wout van Aert a été l’un des principaux acteurs de ces deux premières semaines de course, sur les sprints comme dans les étapes en montagne. Il a également participé à la prise de contrôle de son équipe mercredi dans une étape dantesque qui a vu le Danois Jonas Vingegaard prendre plusieurs minutes d’avance sur ses principaux concurrents.

Le Slovène Tadej Pogacar, victime d’une défaillance, a perdu le maillot jaune et se retrouve désormais 3e au classement général. Il est également devancé par le Français Romain Bardet.

“Nous étions préparés à cela, nous voulions prendre le maillot jaune. D’abord nous avons commencé avec Primoz (Roglic) à attaquer, et le but était de faire souffrir l’équipe de Pogacar”, a expliqué Wout van Aert après l’arrivée. “Il était prévu que je sois dans l’échappée, cela faisait partie de notre plan (...) Être à l’avant, cela m’a aussi permis de prendre des points supplémentaires pour le maillot vert, donc c’est une bonne opération. Mais le but principal de la journée, c’était bien le général.”

À voir également sur Le HuffPost: Découvrez les étapes du Tour de France 2022 à ne pas manquer

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

VIDÉO - Cyclisme - Tour de France : Pineau : «Pogacar n'a pas dit son dernier mot»

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles