Publicité

Toulouse: trois supporteurs condamnés après une blague qui avait retardé le coup d'envoi contre Nantes

Trois jeunes supporteurs du Toulouse FC ont été condamnés pour leur "blague" réalisée en mai dernier, en marge d'une rencontre de Ligue 1 face à Nantes. Ceux-ci avaient dissimulé un dispositif pour déclencher des fumigènes dans la tribune réservée aux fans nantais au Stadium. En raison notamment du service de déminage mobilisé, le coup d'envoi avait été retardé d'une heure et demie.

Une amende de 10.000 euros

Comme relayé par La Dépêche, les trois supporteurs du Téfécé ont dû se présenter devant le tribunal correctionnel ce mercredi. Ils ont finalement été condamnés à 18 mois d'interdiction de stade et 10.000 euros d'amende, là où la procureure demandait 18 mois de prison avec sursis et cinq ans d'interdiction de stade.

"Nous voulions faire une blague pour humilier les supporteurs du FC Nantes", a justifié l'un des membres à l'origine de cette mauvaise farce. "Les Allemands l'avaient fait dans un stade quelques semaines avant." La présidente du tribunal n'a elle pas goûté à cette action: "Vos actes auraient pu provoquer un mouvement de foule ou brûler des personnes."

Les jeunes supporteurs ont expliqué qu'ils avaient prévu leur initiative un mois avant les faits. "Nous voulions marquer le coup", a indiqué l'un des prévenus. L'avocat du Téfécé a lui dénoncé le comportement immature des supporteurs, ayant porté préjudice à l'image du club.

"Nous réclamons 21.500 euros d'indemnités. Un chiffre largement inférieur à nos pertes ce jour-là", a commenté l'avocat de Toulouse, là où la partie adverse a pointé du doigt l'hypocrisie du TFC, qui "se sert des images de supporteurs au milieu des fumigènes pour réaliser sa publicité."

Article original publié sur RMC Sport