Publicité

Le Toulouse FC dément les "rumeurs" de vente du club

Pas de changement de propriétaire. Pour l'instant, du moins. Le Toulouse FC a démenti être vendu par son actionnaire majoritaire RedBird Capital Partners, alors que LesViolets et La Dépêche ont notamment avancé le contraire mardi 16 janvier. Le club a dénoncé des "rumeurs infondées et dénudées de toute vérité".

"Le Toulouse FC dément catégoriquement les informations récemment parues dans divers médias et sur les réseaux sociaux prétendant une vente officielle du club. Ces rumeurs sont totalement infondées et dénuées de toute vérité. La direction, le staff technique et l'ensemble des collaborateurs sont concentrés sur les ambitions et défis passionnants qui attendent le club pour la suite de la saison", écrit le club sur Twitter.

Une vente estimée à 80 millions d'euros

LesViolets, site d'information spécialisé sur le TFC, affirmait mardi en début de soirée que la vente était actée et que l'officialisation était "à venir". Ce que La Dépêche a appuyé, évoquant un prix de vente à 80 millions d'euros. Avec le fonds d'investissement américain Otro Capital désigné comme potentiel repreneur.

La Dépêche a par ailleurs affirmé avoir eu accès à un greffe du tribunal de commerce de Toulouse, selon lequel le président Damien Comolli a quitté la tête du conseil d'administration du club le 14 janvier.

Les rumeurs de vente datent de plusieurs mois. Le média américain Bloomberg avait évoqué cette possibilité dès le 2 novembre, en ébruitant une volonté de désengagement du fonds RedBird Capital Partners, qui détient aussi l'AC Milan.

Article original publié sur RMC Sport