Publicité

Toulouse : deux hommes interpellés en train de livrer des repas dans une voiture "SOS médecins"

Deux frères ont été interceptés alors qu'ils roulaient trop vite à Toulouse. Malgré le logo de l'association SOS Médecins floqué sur leur voiture, ils n'allaient soigner personne: ils livraient des repas.

Non, ils ne roulaient pas trop vite pour s'empresser d'aller soigner des malades en détresse. Malgré le logo "SOS médecins" floqué sur leur voiture, ces deux frères n'ont aucune compétence médicale. Mais leur Fiat 500 roulait bien à vitesse excessive.

Les deux hommes ont ainsi été interceptés par des policiers de la brigade anticriminalité (BAC) près de la gare à Toulouse dans la nuit de dimanche à lundi, rapporte La Dépêche du Midi. Âgés de 24 et 32 ans, l'automobiliste et son frère ont avoué qu'ils livraient en réalité des repas à domicile pour une célèbre plateforme de livraison en ligne.

Les deux frères déjà connus pour la même ruse

Déjà connus pour la même ruse, les "pseudo-soignants" ont immédiatement avoué à la police le subterfuge. Ils ont été laissés libres mais sans leur voiture qui est désormais en fourrière.

Une enquête préliminaire a aussi été ouverte pour tenter d'y voir plus clair puisque, contactée, "SOS médecins" a déjà confirmé que la Fiat 500 des deux frères n'appartenait pas à l'association...

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Un homme tue et démembre un livreur Uber Eats aux États-Unis