Touche pas à mon poste : les chroniqueurs gagnent 8.000 euros par mois

Après Cyril Hanouna et Alessandra Sublet, c'est au tour des chroniqueurs de "Touche pas à mon poste" sur D8 de révéler leur salaire. Et ils sont plutôt bien lotis…

Il n'y a pas qu'au cinéma que l'argent est tabou. En France, les stars du petit-écran ont également tendance à ne pas s'attarder sur cette question récurrente posée par les journalistes. Invitée de "Touche pas à mon poste" sur D8 lundi soir, Virginie Guilhaume qui animera vendredi prochain les Victoires de la Musique sur France 2 a dû faire face à l'insistance de Cyril Hanouna et ses chroniqueurs. Et pour faire preuve de transparence, Enora Malagré et Christophe Carrière ont accepté de donner leur salaire en direct. Pour chaque émission, les chroniqueurs stars du programme touchent "400 euros brut". A raison de cinq émissions par semaine, les chroniqueurs récurrents de "Touche pas à mon poste" empochent donc environ 8.000 par mois pour débattre de l'actualité du petit-écran chaque soir de 18h30 à 20h.

Si le salaire de Thierry Moreau, Elise Chassaing et les autres est plus qu'enviable, il n'y a rien à côté de celui de certaines stars du PAF. Dont Cyril Hanouna. L'animateur à succès de "Touche pas à mon poste" et "Nouvelle Star" sur D8 confiait il y a quelques semaines aux lecteurs du quotidien "Le Parisien/Aujourd'hui en France" gagnait "15.000 euros net par mois". "Je gagne très bien ma vie. Pour "Nouvelle Star", je touche 60.000 euros brut pour l'ensemble des émissions" avait-il expliqué.

Il y a quelques jours c'est Alessandra Sublet en personne qui révélait dans Paris Match gagner "12.000 euros par mois" grâce au succès de "C à vous" sur France 5. Mais l'animatrice n'avait pas vraiment été honnête sur la question et Closer avait alors refait les calculs. Selon nos informations, le salaire d'Alessandra Sublet (...) Lire la suite sur CloserMag.fr

Eva Longoria : cachez ce sein que je ne saurais voir !
Paris suspects : Nikola Karabatic continue d'accuser sa compagne
Zayn Malik : tout va très bien avec sa chérie, Perrie Edwards

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.