Publicité

Top Chef (M6) : "Il a un peu essayé de nous la mettre à l'envers", Pavel et Jorick déstabilisés par Philippe Etchebest

La semaine dernière, c'est le belge Pol-Henri qui a quitté l'aventure Top Chef sans même avoir eu la possibilité d'intégrer l'une des deux brigades. Après avoir été éliminé de l'émission principale, le candidat belge s'est vu faire définitivement ses adieux au plateau de M6 et ce malgré une tentative, infructueuse, dans la brigade cachée. Déçu, il nous a confié suite à sa défaite : "Je retiens que c'est l'une des plus belles expériences de ma vie. Après, c'est vrai que c'est dur d'être éliminé comme ça, assez vite mais je me dis qu'il faut rebondir. Il faut se dire que la vie ne s'arrête pas, il faut continuer, il ne faut pas rester sur une déception. Pour être honnête, j'étais frustré d'être parti aussi vite mais en y réfléchissant, je me dis que je dois prendre du recul et ne garder que le bon".

À lire également

Top Chef (M6) - Dominique Crenn : "L'épreuve de la Boîte noire m’a traumatisée !"

"T’es un peu sûr de toi mon garçon"

Ce mercredi 3 avril, Top Chef était de retour sur la Six et cette semaine, les candidats de chaque brigade ont affronté deux des chefs de l'équipe adverse. Ainsi, Valentin et Shirley, Pavel et Jorick et Arnaud et Quentin ont affronté Paul Pairet et Glenn Viel, chefs de la brigade grise. Pavel et Jorick se sont lancés gaiement dans cette première épreuve qui consistait à proposer une raviole dans un bouillon le plus limpide possible. "Je me dis clairement en les voyant que ça va être la merde, ça va être une vraie galère", a confié Pavel avec humour quand il a appris qu'il allait devoir affronter en binôme les chefs de l'équipe adverse.

L'enjeu de cette épreuve ? La brigade qui aura marqué le plus de points sera qualifiée pour la semaine prochaine et évitera donc les épreuves éliminatoires. Taquin, Jorick a lancé : "On est impressionnés mais pas déstabilisés"</...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi