Publicité

Top Chef 2024: voici où se trouvent les restaurants des candidats de la nouvelle saison

Quinze jours avant le lancement de la nouvelle saison de Top Chef, M6 a dévoilé mardi 27 février l'identité des 16 candidats qui se battront pour devenir le meilleur chef de France. Découvrez où se situent les établissements de ces candidats pour déguster leur cuisine avant le début des nouveaux épisodes de Top Chef.

• Arnaud Munster

Âgé de 20 ans, Arnaud Munster est chef de partie au restaurant Wine in the City à Jette, en Belgique. "Sa cuisine est assez technique et donne la priorité au goût, mettant en avant des cuissons impeccables et des sauces exquises. Il affectionne les dressages épurés, où la rigueur et la précision sont de mise", annonce M6.

Wine in the City. Place Reine Astrid 34, 1090 Jette, Belgique. Ouverture mercredi et jeudi de 19h à 22h, le vendredi entre 12h et 14h30 et entre 19h et 22h et le samedi entre 19h et 22h.

• Bryan Debouche

Autre candidat belge de l'aventure, Bryan Debouche, 29 ans, est chef de partie à L'Air du temps, restaurant doublement étoilé situé à Éghezée dans la province de Namur. Salué pour "son style décalé" selon M6, le chef "a la volonté de susciter la surprise et l’inattendu à travers des associations gustatives uniques" et applique "ses connaissances physico-chimiques pour explorer de nouveaux horizons culinaires".

L'Air du temps. Rue de la Croix Monet 2, 5310 Éghezée, Belgique. Ouvert du mercredi au dimanche entre 12h et 16h et entre 19h et minuit.

• Clotaire Poirier

Présenté comme le "chef aventurier", Clotaire Poirier vient tout droit de Copenhague au Danemark. Sous-chef au restaurant deux étoiles Kadeau dans la capitale danoise, il a développé au fil des années une cuisine atypique qui "se nourrit de fermentations maison, d'acidité lactique, d'algues et de condiments élaborés avec des ingrédients inhabituels telles que des fourmis ou des pommes de pin cueillies dans la nature."

Kadeau. Wildersgade 10B, 1408 Copenhague, Danemark. Ouvert du mardi au samedi à partir de 18 heures.

• Inès Trontin

Inès Trontin est cheffe et propriétaire du restaurant Pêche situé dans le 17e arrondissement de Paris. Surnommée la "cheffe parfumeuse", elle offre selon M6 avec sa cuisine "une véritable expérience olfactive" qui s'appuie "sur l'idée que l'odeur d'un plat est le premier contact avec le souvenir d'un moment précieux." Ses plats mêlent cuisine française classique et saveurs méditerranéennes et du Moyen-Orient.

Pêche. 127 Rue Cardinet, 75017 Paris. Ouvert du mardi au samedi de 12h à minuit.

• Jorick Dorignac

Originaire de la région bordelaise, Jorick Dorignac est chef exécutif au restaurant 1 étoile Le Neso dans le 9e arrondissement de Paris. Ce chef âgé de 29 ans, passé par divers restaurants étoilés, propose "une fusion audacieuse entre expérimentation et tradition, marquant la rencontre de son sud-ouest natal avec des techniques innovantes".

Le Neso. 3 Rue Papillon, 75009 Paris. Ouvert du lundi au vendredi de 19h à minuit.

• Lise Deveix

Installée également à Paris, Lise Deveix est cheffe et propriétaire du restaurant Sadarnac dans le 20e arrondissement de la capitale. Longtemps cheffe étoilée à Hong Kong, en Chine, elle mêle dans ses plats des produits français et asiatiques. "Ses plats, à l’image de sa personnalité, allient rudesse et simplicité", annonce la production de l'émission.

Sadarnac. 17 Rue Saint-Blaise, 75020 Paris. Ouvert du mercredi au samedi entre 19h et 21h et du jeudi au samedi entre 12h15 et 13h.

• Marie Pacotte

Cheffe au restaurant Francette, dans le 7e arrondissement de Paris, Marie Pacotte gère une brigade de 20 personnes dans cette péniche aménagée en bas de la Tour Eiffel. "Sa cuisine de marché est colorée et met en avant son amour pour les produits
de la mer", selon le dossier de presse de l'émission.

Francette. 1 Port de Suffren, 75007 Paris. Ouvert du lundi au dimanche de midi à minuit.

• Pierre Reure

Basé en Auvergne-Rhône-Alpes, entre Roanne et St Alban les Eaux, Pierre Reure est chef propriétaire du restaurant mobile Tambouille. "Son univers gastronomique privilégie des goûts francs, riches et enveloppants. Opposé aux tendances actuelles, il prône la crème Isigny, le beurre et les cuissons précises. Pour lui, l’authenticité du goût prime avant tout", résume la production.

Tambouille. Roanne (du lundi au jeudi de 12h à 14h) et St Alban les Eaux (jeudi entre 19h et 21h30).

• Pierre-Pascal Clément

Venu de Suisse, Pierre-Pascal Clément, 31 ans, est sous-chef au restaurant deux étoiles Maison Manesse à Zurich. Prompt à "bousculer les limites de la haute gastronomie", il privilégie "une approche décontractée, mêlant créativité et technicité". Sa cuisine met en valeur le végétal et les produits bruts de caractère: "ses plats, caractérisés par une esthétique pure et dominée, surprennent par des saveurs précises, inattendues mais justes à chaque dégustation".

Maison Manesse. Hopfenstrasse 2, 8045 Zürich, Suisse. Ouvert du mercredi au samedi.

• Shirley Duthilleux

Sous-cheffe dans un palace parisien, le Ritz, à seulement 24 ans, Shirley Duthilleux a appris son métier dans des établissements prestigieux comme La Table de L’Espadon et Le Cheval Blanc. Cette championne de tir à l’arc "bouscule les codes des palaces traditionnels en jouant avec le sucré-salé et en réinventant les desserts avec des légumes et protéines animales", prévient le dossier de presse de la nouvelle saison.

Ritz. 15 Pl. Vendôme, 75001 Paris.

• Thibault Marchand

Deuxième candidat suisse, Thibault Marchand est chef au restaurant Le Zingue dans la ville d'Orbe. Le chef, qui rêve d'obtenir une étoile et d'ouvrir son propre établissement, "incarne l'alliance parfaite entre la technique gastro et l’accessibilité populaire", estime la production de Top Chef. "Ses plats, fins et épurés, se caractérisent par une technicité rare et des saveurs audacieuses. Adepte des dressages élégants, il ajoute une touche de couleurs à chacune de ses assiettes, parfois influencées par la cuisine japonaise."

Le Zingue. Rue de la Tournelle 48, 1350 Orbe, Suisse

• Valentin Raffali

Chef propriétaire du restaurant Livingstone à Marseille, Valentin Raffali a "une vision culinaire audacieuse et vive, aux tonalités parfois agressives", prévient M6 dans le dossier de la presse de la nouvelle édition. "Sa cuisine est un univers libre et créatif, bousculant les papilles avec des associations audacieuses et des saveurs saturées."

Livingstone. 5 Rue Crudère, 13006 Marseille. Ouvert du jeudi au lundi de 19h à 22h30.

• Anicée Lacrouts

Cheffe gagnante d'Objectif Top Chef, Anicée Lacrouts, 19 ans, est commis de cuisine au restaurant deux étoiles La Table de Yoann Conte à Annecy. Formée chez Thierry Marx, elle est "encore en quête de son identité culinaire". Elle espère aussi "pouvoir puiser son inspiration auprès des autres cuisiniers et créer des liens uniques qui la pousseront à devenir une meilleure version d’elle-même".

La Table. 13 vieille route des Pensières, Veyrier-du-Lac, 74290. Ouvert du mercredi au samedi.

• Pavel Hug

Âgé de 26 ans, Pavel Hug est chef en restaurant événementiel et éphémère pour le traiteur Treize Boucan à Marseille. Sur le point d'ouvrir un nouveau restaurant baptisé "Vinaigre" sur l'île de Port-Cros en région PACA, il incarne "la jeune rébellion culinaire" selon Top Chef: "Il explore des saveurs méditerranéennes, mêlant champignons, viandes, produits de la mer, tout en élaborant des accords mets-cocktails, avec une prédilection pour les agrumes, les vinaigres et les épices."

• Pol-Henri Dieu

Pol-Henri Dieu, 25 ans, est chef consultant pour le restaurant deux étoiles L'Horizon de Yves Mattagne en Belgique. Le jeune homme, qui aspire à ouvrir son propre restaurant, propose une cuisine entre la street-food et la gastronomie étoilée influencée par l’Asie.

L'Horizon. Rue du Moulin 50, 1325 Chaumont-Gistoux, Belgique. Ouvert du jeudi au dimanche.

• Quentin Maufrais

Âgé seulement de 24 ans, Quentin Maufais est chef adjoint au restaurant 1 étoile Le Chiberta à Paris. Figure de cette entreprise dirigée par Guy Savoy, sa cuisine est selon M6 "moderne et audacieuse" et "déstructure les classiques français pour les rendre sexy". "Il aime jouer avec les textures, les jus qui ont du caractère, et transforme même les épluchures en poudres savoureuses pour limiter les déchets."

Le Chiberta. 3 Rue Arsène Houssaye, 75008 Paris. Ouvert du lundi au vendredi au déjeuner comme au dîner ainsi que le samedi au dîner.

Article original publié sur BFMTV.com