1 / 11

Le top 11 des villes les plus chères du monde

1/Paris. Déjà classée en bonne place parmi les villes les plus chères du monde depuis 2003, la capitale française caracole désormais en tête. Paris est en effet la ville où la plupart des dépenses du quotidien s’avèrent hors de prix. Excepté le prix de l’alcool, des transports et du tabac qui reste quant à lui comparable à celui d’autres villes, tout y est plus cher selon le rapport annuel du service “Intelligence Unit” de The Economist. Photo : Getty

Le top 11 des villes les plus chères du monde

Selon le dernier rapport annuel du service “Intelligence Unit” de The Economist, Paris vient de battre cette année un nouveau record en se hissant à la première place du classement des villes les plus chères du monde.

Si on le savait déjà, il est maintenant impossible d’en douter : vivre à Paris est hors de prix. D’après le dernier classement effectué par le service “Intelligence Unit” de The Economist, la capitale française est en effet manifestement devenue l’endroit où plupart des dépenses quotidiennes coûtent le plus cher. Coût du logement, de l’alimentation, des loisirs… Tout y est apparement bien plus élevé que partout ailleurs sur la planète selon les auteurs de cette étude, qui pour réaliser leur rapport ont passé au crible le prix de 160 produits et services du quotidien auprès de 400 points de vente.

“Ce que nous voyons de plus cher, de structurellement plus cher, concerne les produits ménagers, et d’hygiène. Particulièrement la catégorie des loisirs aussi. Par exemple le prix du ticket de cinéma ou le prix de certains services comme une coupe de cheveux. Tout ce qui rentre dans cette catégorie devient plus cher”, explique Roxana Slavcheva, celle qui a dirigé cette étude, au micro de France Inter. Le classement prend également en compte d’autres paramètres comme les boissons, les vêtements, les transports ou encore les factures de services publics.

Derrière Paris, d’autres villes mondiales font également la course en tête. C’est le cas de plusieurs villes asiatiques, mais aussi européennes où il est pratiquement impossible de vivre si l’on ne possède pas suffisamment les moyens.