Publicité

Tony Estanguet n’en veut pas aux Enfoirés qui se sont moqués des JO dans une chanson

Tony Estanguet, président du Cojop, le 4 mars 2024 pour le dévoilement de l’affiche des Jeux olympiques et paralympiques de Paris.
DIMITAR DILKOFF / AFP Tony Estanguet, président du Cojop, le 4 mars 2024 pour le dévoilement de l’affiche des Jeux olympiques et paralympiques de Paris.

JO DE PARIS - « Écoutez, une touche d’humour ne fait jamais de mal. » Visiblement, Tony Estanguet n’en veut pas aux Enfoirés qui se sont moqués des Jeux olympiques et paralympiques de Paris lors de leur concert diffusé sur TF1 samedi. Le président du comité des Jeux 2024, interrogé sur le sujet ce lundi 4 mars, l’a même plutôt pris à la rigolade.

JO de Paris 2024 : les affiches officielles sont dignes d’un « Où est Charlie ? » avec des mascottes cachées

« Je prends ça avec beaucoup de détachement, c’est important aussi de garder un peu d’autodérision. Il n’y a évidemment pas de sujet pour moi autour de cette chanson », a déclaré Tony Estanguet lors de la présentation des affiches des JO au musée d’Orsay à Paris, rapporte RMC.

Quelques jours plus tôt, les 47 artistes de la troupe des Enfoirés ont taclé l’organisation de la plus grande compétition mondiale dans un tableau sous forme de comédie musicale. Ils se sont moqués d’à peu près tous les sujets sensibles liés à l’organisation de la compétition olympique, à commencer par les futurs soucis de transport dans la capitale.

Métro bloqué, billets aux prix élevés...

« Les JO bloqués dans l’métro, ça va être un énorme bordel tout l’été. On va vivre l’enfer. À pied, en caisse, en RER. Bienvenue aux JO de Paris ! », a lancé Michaël Youn, torche olympique à la main. « Moi j’ai loué mon studio 1 400 euros. Tu as dû t’endetter pour acheter un seul petit billet, plus de 1 000 euros pour du taekwondo », a pour sa part chanté Patrick Fiori.

Au lendemain de la diffusion du concert, la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra avait également préféré le prendre à la rigolade. « Est-ce que c’est le sketch que j’ai préféré de toute l’histoire des Enfoirés ? Je ne dirais pas ça », a-t-elle reconnu au micro de France Bleu et RMC Sport.

Mais elle a souligné qu’il s’agissait avant tout d’un « sketch humoristique » et qu’« il fa(llait) prendre ça avec de la distance et avec humour ». Les Jeux olympiques se tiendront du 26 juillet au 11 août et les Jeux paralympiques du 28 août au 8 septembre.

À voir aussi sur Le HuffPost :

JO de Paris 2024 : l’équipe de France sera habillée par Berluti pour la cérémonie d’ouverture

JO Paris 2024 : vol d’un deuxième ordinateur contenant des « plans confidentiels » à Drancy, en Seine-Saint-Denis