Publicité

Tombée dans les Ardennes, une météorite activement recherchée

Où est passée la météorite ? Mardi 9 janvier, une météorite de la taille d’un gros abricot s’est écrasée près de Liart, dans les Ardennes. Le caillou, qui doit peser dans les 100 grammes, a été observé dans le ciel par quelque 80 personnes, d’après Vigie ciel, mais impossible de mettre la main dessus depuis sa chute.

Pourtant, ce fragment d’étoile intéresse beaucoup les scientifiques, en particulier ceux du planétarium de Reims, car retrouver des météorites n’arrive que « quatre à cinq fois dans l’année ». Mais leur étude permet de « raconter le début de l’histoire du système solaire », comme l’explique Benjamin Poupard, directeur adjoint de l’établissement dans « L’Ardennais ».

À lire aussi Dans le Cher, une météorite s’est écrasé dans son jardin : une découverte rare

« Cet objet, il faut imaginer que c’est une sorte de capsule temporelle, un petit bout de système solaire qui n’a connu aucune altération depuis plus de 4 milliards et demi d’années. C’est donc un petit caillou qui est plus vieux que la terre elle-même », abonde-t-il sur RTL.

Un rayon de 4 km sur 500 mètres

De nombreux passionnés d’astrologie ont dès lors décidé d’organiser des recherches pour tenter de retrouver le précieux « caillou ». En vain pour le moment. Le périmètre de recherche est pourtant serré : on parle d’un rayon de 4 km de long sur 500 mètres de large… pour une météorite qui a parcouru 400 millions de kilomètres à travers l’atmosphère.

Si vous aussi, vous souhaitez partir à la re...


Lire la suite sur ParisMatch