Publicité

Ajouter cette sauce à vos menus pourrait vous aider à combattre l'hypertension artérielle

Ceux qui consomment davantage de produits à base de tomates présenteraient un risque plus faible d'hypertension.

Tous les participants ont été répartis en quatre groupes en fonction de leur consommation de tomates (Getty Images)

Vous raffolez de ketchup et de moutarde ? Ce n'est peut-être pas (forcément) une mauvaise nouvelle. Selon une récente étude relayée par The Sun, le ketchup pourrait même être un allié pour réduire le risque d'hypertension artérielle.

Dans cette étude publiée dans le European Journal of Preventive Cardiology, les scientifiques de l'Université de Barcelone (Espagne) ont découvert que manger l’équivalent d’une grosse tomate par jour réduisait jusqu’à 36% les risques de souffrir d'hypertension. "La consommation de tomates, y compris les produits à base de tomates, est bénéfique pour prévenir et gérer l'hypertension. Une consommation plus élevée de tomates réduit le risque d'hypertension de 36%, et une consommation modérée abaisse la tension artérielle."

Le bienfait du lycopène

Dans le cadre de cette étude, 7 056 hommes et femmes âgés de 55 à 80 ans ont été suivis pendant trois ans. Tous les participants ont été répartis en quatre groupes en fonction de leur consommation de tomates (tomate crue, sauce tomate, gaspacho, etc). Si ces résultats peuvent donc s'appliquer au ketchup, attention toutefois à une consommation trop importante de ce condiment. En effet, de nombreuses marques incluent une trop grande quantité de sucre dans la composition.

À LIRE AUSSI >> Hypertension : la sauce soja serait le pire de tous les aliments

Ceux qui souffraient déjà d'hypertension artérielle et qui consommaient des tomates pouvaient remarquer une baisse de leur tension artérielle. D'après les auteurs de cette étude, ces bienfaits sont attribués à un composé présent dans la tomate, le lycopène. "Les mécanismes cardioprotecteurs impliqués dans la réduction de la tension artérielle peuvent être attribués en partie à la présence de lycopène dans les tomates", rapporte Rosa María Lamuela-Raventós, directrice de l'Institut de recherche en nutrition et sécurité alimentaire. D'autres aliments sont riches en potassium et en lycopène comme les abricots, les bananes, la canneberge, etc.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "30% des personnes souffrant d'hypertension l'ignorent. C'est dramatique"