Tom Brady tenait à ce ballon de football américain, et il l'a payé très cher

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·4 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dimanche 24 octobre, le footballeur Mike Evans a involontairement offert un ballon extrêmement précieux à un supporter. Le point de départ d'une improbable histoire. (Photo: Nathan Ray Seebeck / USA TODAY Sports / Reuters)
Dimanche 24 octobre, le footballeur Mike Evans a involontairement offert un ballon extrêmement précieux à un supporter. Le point de départ d'une improbable histoire. (Photo: Nathan Ray Seebeck / USA TODAY Sports / Reuters)

FOOTBALL AMÉRICAIN - Tout partait pourtant d’une bonne intention. Dimanche 24 octobre, les Tampa Bay Buccaneers de Tom Brady, vainqueurs du dernier Super Bowl, ont largement battu les Chicago Bears en NFL. Un match de championnat relativement quelconque au cours duquel le mari de Gisele Bündchen a pourtant battu un record incroyable en lançant la 600e passe de touchdowns de sa carrière (peu ou prou l’équivalent d’un essai au rugby).

Et comme de coutume dans la plupart des stades de football américain, l’un des joueurs de son équipe, le receveur Mike Evans, est allé offrir le ballon de cette action à un supporter présent au premier rang en tribune. Sauf que le tatoué de 28 ans n’a pas réalisé qu’il offrait ainsi un objet de collection. Et qu’il commettait donc un geste lourd de conséquences.

Ballon de collection

Car forcément, après avoir battu un record que l’on croyait inatteignable (Tom Brady n’a pu y arriver que parce qu’il joue encore au plus haut niveau à 44 ans et qu’il réussi chaque semaine des performances exceptionnelles), le quarterback des Buccaneers tenait à conserver la précieuse balle, symbole d’un accomplissement formidable.

Un membre de l’encadrement de l’équipe a donc été envoyé pour négocier avec le supporter, un certain Byron Kennedy, pour que celui-ci accepte de rendre gracieusement le ballon (qui aurait pu être vendu à un collectionneur pour plus d’un demi-million de dollars, selon les estimations des spécialistes).

“Je ne garde pas tant de souvenirs que ça... Mais vu les circonstances, je pense que c’est une bonne idée de conserver au mois celui-ci”, a plaisanté Tom Brady en conférence de presse, une fois l’objet récupéré, confiant qu’il avait immédiatement regretté que son coéquipier en fasse cadeau au supporter. Et d’ajouter: “Mais ne vous inquiétez pas, on lui donnera un truc cool en échange. Un casque ou quelques maillots...”

Un supporter très gâté

Car c’est bien là ce qui a passionné l’Amérique depuis dimanche: qu’allait donc bien recevoir Byron Kennedy en échange de son ballon collector.

Eh bien les Buccaneers et Tom Brady ont donné la réponse lundi 25 octobre au soir, à l’occasion de la dernière affiche de la journée de championnat. Et c’est peu dire que le jeune homme de 29 ans a été gâté. Au total, il a reçu: deux maillots et un casque dédicacés de Brady, un maillot et une paire de crampons signés de Mike Evans, deux abonnements au stade pour la fin de la saison et l’intégralité de la prochaine et 1000 dollars à dépenser dans la boutique de son équipe préférée. Et ce n’était même pas tout...

Car comme Tom Brady l’a expliqué hilare au micro de ESPN durant la rencontre de lundi entre les Seahawks et les Saints, la superstar elle-même a décidé de mettre la main à la poche pour offrir un bitcoin au supporter. Un cadeau supplémentaire valorisé à 53.522,52 euros à l’heure où sont écrites ces lignes (soit plus de 62.000 dollars).

“Je savais ce que signifiait ce ballon pour Tom (Brady)”, a expliqué Byron Kennedy au Tampa Bay Times pour justifier sa décision de rendre le ballon. Et au vu de ce qu’il a reçu en échange, celui qui exerce par ailleurs la médecine interne en Floride a été plutôt récompensé de son geste.

Surtout, en s’attirant l’attention d’un vaste nombre de médias américains, il a eu l’opportunité d’émettre une dernière demande: celle de disputer une partie de golf avec Tom Brady, proposition à laquelle l’intéressé n’a pas encore répondu.

À voir également sur le HuffPost: La star annoncée du Super Bowl, symbole parfait de l’Amérique de Trump

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles