Tokyo Vice (Canal+) : La série est-elle inspirée d’une histoire vraie ?

HBO

AU DÉPART, UN LIVRE

La série est directement inspirée d’une histoire vraie, racontée dans le livre éponyme de Jake Adelstein, publié en 2009. En 1993, l’auteur a intégré le quotidien Yomiuri Shimbun, pour lequel il a travaillé pendant douze ans. À son retour aux États-Unis, il a publié Tokyo Vice, puis Le Dernier des yakuzas et, dernièrement, J’ai vendu mon âme en bitcoins.

PUIS UN PROJET DE FILM

Avant de devenir une série, Tokyo Vice devait être adapté au cinéma avec Daniel Radcliffe dans le rôle principal et, à la réalisation, Anthony Mandler, connu pour avoir tourné de nombreux clips avec Rihanna, Justin Bieber…

ET, ENFIN, UNE SÉRIE !

En 2019, le projet de film est reconfiguré pour devenir une série de huit épisodes, avec, dans le rôle principal, l’Américain Ansel Elgort —révélé par Baby Driver, d’Edgar Wright, en 2017, puis confirmé par le succès du West Side Story de Spielberg, en 2021. Le pilote a été tourné à Tokyo par le célèbre réalisateur Michael Mann (Heat, Miami Vice). Ansel a été rejoint au casting par le comédien japonais Ken Watanabe, qui avait été nommé aux Oscars 2004 pour son rôle dans Le Dernier Samouraï. En juin, une deuxième saison de Tokyo Vice a obtenu le feu vert de la part de la plateforme HBO Max.

Tokyo Vice : jeudi 15 septembre à 21h10 sur Canal+

Frédérick Rapilly

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi