Tirs russes: Zelensky déplore des coupures d'électricité "dans la plupart des régions" d'Ukraine

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, le 20 octobre. - DANIEL ROLAND / AFP
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, le 20 octobre. - DANIEL ROLAND / AFP

"La plupart des régions" d'Ukraine sont touchées jeudi soir par des coupures d'électricité après la nouvelle salve de tirs russes qui a visé dans la matinée les infrastructures électriques du pays, a déploré son président Volodymyr Zelensky.

"Ce soir, il y a des coupures de courant dans la plupart des régions d'Ukraine. C'est particulièrement difficile dans la région de Kiev et dans la capitale même, dans la région de Lviv, à Odessa, Kherson et autour, à Vinnytsia et en Transcarpatie", a-t-il déclaré dans son allocution quotidienne sur les réseaux sociaux.

Selon lui, "54 missiles et 11 drones d'attaque ont été abattus" par la défense aérienne ukrainienne.

Une situation "critique" autour de Bakhmout

"Ils ont de moins en moins de missiles", a-t-il fait valoir, sans toutefois donner de chiffres précis.

Sur le front est, où les combats sont très violents, la situation "la plus critique" est observée autour de "Bakhmout et Soledar", dans la région de Donetsk, a par ailleurs précisé Volodymyr Zelensky.

Depuis l'été, l'armée russe tente en vain de conquérir la ville de Bakhmout, qui comptait plus de 70.000 habitants avant la guerre.

Les Ukrainiens, eux, mènent actuellement une offensive à 70 km au nord-est de Bakhmout, en direction de Kreminna, espérant reprendre cette ville tombée aux mains des Russes.

"L'ennemi n'a pas abandonné l'idée folle de capturer la région de Donetsk. Maintenant, ils se fixent un objectif: le Nouvel An", a déploré Volodymyr Zelensky jeudi soir, à deux jours du passage en 2023.

Article original publié sur BFMTV.com