Publicité

Tir mortel sur le film « Rust » : l'armurière jugée coupable d'homicide involontaire

La justice américaine a tranché. L’armurière du western « Rust », produit par Alec Baldwin et sur le tournage duquel la directrice de la photographie avait été tuée par un tir, a été jugée coupable d’homicide involontaire ce mercredi 6 mars par un tribunal américain.

Responsable des armes sur cette production dotée d’un budget serré, Hannah Gutierrez-Reed, était accusée de négligences répétées par les procureurs. Elle risque jusqu’à 18 mois d’emprisonnement. Sa peine ne sera pas déterminée avant le mois prochain.

Le tournage de « Rust » avait viré au drame en octobre 2021 lorsqu'Alec Baldwin avait pointé une arme censée ne contenir que des balles à blanc, mais dont un projectile bien réel avait tué la directrice de la photographie Halyna Hutchins et blessé le réalisateur Joel Souza.

Des négligences le matin du drame

Pendant deux semaines, le procès a tenté d’expliquer comment cette balle meurtrière - l’une des nombreuses munitions réelles collectées par les enquêteurs - avait pu se retrouver sur le plateau, au mépris des règles de sécurité communes à toute l’industrie du cinéma.

Pendant les audiences, les jurés ont notamment visionné des images montrant Alec Baldwin manier des armes de manière dangereuse, en les pointant vers d’autres membres de l’équipe, sans que l’armurière n’intervienne. « Il ne s’agit pas d’une affaire dans laquelle a été commise une erreur, qui serait d’avoir mis accidentellement une balle réelle dans ce pistolet », a soutenu la procureure Kari M...


Lire la suite sur ParisMatch