Tir mortel d'Alec Baldwin: une pétition demande l'interdiction des armes à feu sur les tournages

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Un panneau indique la direction du tournage du film
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après la mort de la cinéaste Halyna Hutchins lors du tournage de "Rust", une pétition urge Hollywood de bannir les véritables armes à feu sur ses plateaux, et de privilégier des alternatives factices.

"Les vraies armes ne sont plus nécessaires sur les plateaux de production." A la suite du drame qui s'est produit lors du tournage du film Rust, une pétition urge Hollywood de bannir les véritables armes à feu sur ses plateaux, et de privilégier des alternatives factices.

Jeudi, l'acteur américain Alec Baldwin a actionné une arme à feu servant d'accessoire, tuant la directrice de la photographie du film et blessant son réalisateur. L'arme n'était pas censée être chargée.

"Nous devons nous assurer que cette tragédie évitable ne se reproduise plus jamais. Qu’une telle chose se produise au XXIe siècle est inexcusable", peut-on lire dans la pétition, qui recueille à cet instant plus de 14.360 signatures. "Les vraies armes ne sont plus nécessaires sur les plateaux de production. Ce n’est pas le début des années 90, quand Brandon Lee a été tué de la même manière. Le changement doit se produire avant que d’autres personnes talentueuses ne perdent la vie."

"S'il vous plaît, signez cette pétition et demandez à Alec Baldwin [également producteur de Rust, NDLR] d'utiliser son pouvoir et son influence dans l’industrie cinématographique hollywoodienne pour faire changer les choses et interdire les vraies armes sur les plateaux de tournage", est-il ajouté.

Une morte et un blessé

Les policiers de Santa Fe, dans l'Etat américain du Nouveau-Mexique, se sont rendus jeudi en début d'après-midi au ranch Bonanza Creek après un appel d'urgence leur signalant un tir sur le plateau de Rust.

Blessée au ventre, Halyna Hutchins, 42 ans, directrice de la photographie, a été évacuée par hélicoptère vers un hôpital mais elle a succombé à ses blessures. Le réalisateur Joel Souza, 48 ans, a quant à lui été transporté par ambulance dans un autre hôpital où il a été soigné sans toutefois y passer la nuit.

L'enquête se poursuivait ce week-end avec une attention accrue portée à deux personnes: l'armurière et l'assistant réalisateur du film. La première, Hannah Gutierrez Reed, 24 ans, a, selon un rapport d'enquête préliminaire cité par la presse, préparé l'arme avec laquelle Alec Baldwin a tiré. Le second, Dave Halls, 31 ans, a tendu l'arme à l'acteur lors de la répétition d'une scène du film, l'informant qu'elle était "froide", c'est-à-dire non chargée d'une balle réelle en jargon cinématographique.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Alec Baldwin : sa décision radicale après l'accident qui a valu la mort d'Halyna Hutchins

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles