Tir mortel d’Alec Baldwin : l’armurière avoue une négligence

·1 min de lecture
Alec Baldwin à l'avant-première de « The First Wave », le 7 octobre 2021.
Alec Baldwin à l'avant-première de « The First Wave », le 7 octobre 2021.

L'enquête sur la mort d?Halyna Hutchins se poursuit aux États-Unis. Hannah Gutierrez-Reed, l?armurière responsable des armes à feu présentes sur le tournage de Rust ? où Alec Baldwin a accidentellement tué la directrice de la photographie fin octobre ?, a avoué aux enquêteurs qu?elle avait été négligente dans la vérification du revolver actionné par l?acteur. Les policiers cherchent toujours à déterminer comment un tel drame a pu se produire et comment une munition réelle a pu être introduite sur le tournage du film western à petit budget.

Selon un document diffusé mardi par les services du shérif de Santa Fe, dans l?État du Nouveau-Mexique, l?armurière a dit aux policiers qu?elle avait chargé cinq cartouches factices dans le revolver juste avant la pause déjeuner. À la reprise, elle avait extrait l?arme du coffre où elle l?avait placée et ajouté une sixième cartouche, remettant ensuite le revolver à un autre employé du tournage. Peu après, elle dit avoir entendu une détonation en provenance du plateau. Hannah Gutierrez-Reed a déclaré aux enquêteurs qu?elle n?a « pas vraiment beaucoup vérifié » l?arme car elle était restée sous clé pendant le déjeuner. Elle avait auparavant affirmé ignorer la présence d?une quelconque munition réelle sur le tournage.

De nouvelles perquisitions effectuées

La police a saisi plus de 500 munitions sur le tournage, présentées comme étant un mélange de cartouches à blanc, de cartouches factices et de quelques munitions suspectées d [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles