Tir accidentel d'Alec Baldwin sur un tournage: comment va se dérouler l'enquête

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
L'acteur Alec Baldwin lors de la première d'un documentaire, le 7 octobre 2021, à New York.  - Mark Sagliocco / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
L'acteur Alec Baldwin lors de la première d'un documentaire, le 7 octobre 2021, à New York. - Mark Sagliocco / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

En plein tournage à Santa Fe (Nouveau-Mexique), l'acteur américain Alec Baldwin a accidentellement tué par balle, jeudi, Halyna Hutchins, la directrice de la photographie du western qu'il était en train de tourner. Il a également grièvement blessé Joel Souza, le réalisateur de ce film, baptisé Rust.

Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de ce que les autorités et la production du film qualifient d'"accident", dans leurs différents communiqués.

· Un accessoire de tournage au cœur de l'enquête

L'accident s'est déroulé aux alentours de 13h50 jeudi, au ranch Bonanza Creek, un lieu consacré aux tournages situé au sud de Santa Fe, au moment où l'équipe du long-métrage répétait ou tournait une scène, selon le New York Times.

"Alec Baldwin a déchargé une arme à feu utilisée pour le film", ont indiqué les services du shérif du comté de Santa Fe dans un communiqué transmis aux médias américains et à l'Agence France-Presse (AFP).

Cette arme à feu était censée être "un accessoire", a précisé Juan Rios, un porte-parole du bureau du shérif, à l'Albuquerque Journal, un quotidien local du Nouveau-Mexique. Selon un porte-parole de la production au Hollywood Reporter, elle devait être chargée à blanc.

· Aucune poursuite engagée

Une grande partie de l'enquête tournera donc autour de cette arme à feu. Les enquêteurs cherchent à déterminer combien de balles ont été tirées, quels types de projectiles ont été utilisés et pourquoi cet accessoire, devant être chargé à blanc, ne l'était finalement pas.

Aucune poursuite et aucune arrestation n'ont, pour l'instant, été réalisées par les autorités. Les enquêteurs doivent continuer d'interroger les membres de l'équipe du long-métrage.

Les accessoiristes devraient être au centre des interrogations, selon notre correspondant aux Etats-Unis Antoine Heulard, afin d'expliquer comment un revolver chargé s'est retrouvé sur le plateau.

· Alec Baldwin interrogé par la police

Alec Baldwin a pu être aperçu bouleversé après l'accident, sur des photographies publiées par le Sante Fe New Mexican, un quotidien de l'État où le drame s'est produit. On peut y voir le comédien s'entretenir par téléphone avec un interlocuteur dont l'identité n'a pas été dévoilée. Sur un second cliché, il est replié sur lui-même sur un parking, visiblement extrêmement secoué par les événements.

L'acteur américain de 63 ans "a été interrogé par des policiers" a indiqué à l'AFP le porte-parole du shérif de Santa Fe. "Il a fourni des déclarations et répondu à certaines questions. Il s'est présenté volontairement et a quitté l'immeuble après la fin des interrogatoires. Aucune poursuite n'a été engagée et aucune arrestation n'a été faite, a-t-il ajouté.

Rust Movie Productions LLC, la société de production à l'origine du film, a indiqué dans un communiqué que l'ensemble des comédiens et des membres de l'équipe de tournage étaient "absolument dévastés par cette tragédie". La production de Rust a été suspendue "pour une période indéterminée" et toutes les personnes impliquées "coopèrent pleinement avec les enquêteurs des services de police de Sante Fe", a-t-elle conclu.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles