Publicité

« Tintin au Congo » : une nouvelle version parue avec une préface sur son contexte colonial

La couverture de l'ancienne version de « Tintin au Congo » de Hergé.  - Credit:Patrick Lefevre / MAXPPP / BELPRESS/MAXPPP
La couverture de l'ancienne version de « Tintin au Congo » de Hergé. - Credit:Patrick Lefevre / MAXPPP / BELPRESS/MAXPPP

C'est en toute discrétion que Tintin au Congo est ressorti en novembre dans une version inédite, colorisée et dotée d'une nouvelle couverture. Mais la principale nouveauté de cette nouvelle édition est la préface qui remet dans son contexte cet album controversé en raison de son apologie de la colonisation. La bande dessinée de Hergé est republiée dans sa version originale, parue en feuilleton en 1930-1931 dans Le Petit Vingtième et en volume en 1931. Alors qu'à l'époque il était en noir et blanc, les éditions Moulinsart et Casterman y ont ajouté des couleurs.

L'album est vendu au sein d'un coffret appelé Les Colorisés, sorti le 1er novembre. Ce coffret comprend aussi Tintin au pays des Soviets (1930) et Tintin en Amérique (1932).

« Le plus pur esprit paternaliste »

L'éditeur a très peu communiqué sur cette parution, malgré son importance. Pascal Blanchard, historien, spécialiste de l'imaginaire et de la propagande colonialistes, n'en avait ainsi jamais entendu parler avant que l'Agence France-Presse (AFP) ne la lui montre. « C'est très intéressant et intelligent de leur part de faire ce travail. Car il faut publier Tintin tel qu'il était à l'époque », affirme-t-il. Mais « je trouve étonnant que la couverture ne mentionne pas cet avant-propos. Et que le petit garçon congolais disparaisse : cette couverture, ils l'ont déracialisée ! ». Sur la couverture de cette édition de 2023, Tintin fait face à un lion.

Les lecteurs connaissent mieux celle de la version cou [...] Lire la suite