TikTok à l’origine de tics nerveux chez les jeunes ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
(Getty images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Des médecins s’inquiètent de la hausse des tics nerveux proches des symptômes du syndrome Gilles de la Tourette chez les jeunes depuis le début de l'épidémie de Covid-19.

Visionner trop de vidéos sur le réseau social TikTok engendrerait-il des tics chez les plus jeunes d’entre nous ? C’est en tout cas ce que suggèrent des médecins dans un article paru dans le British Medical Journal et relayé par plusieurs médias britanniques. Ils ont remarqué une augmentation des tics nerveux proches des symptômes du syndrome Gilles de la Tourette, un trouble du système nerveux qui pousse les gens à faire des mouvements ou des sons répétitifs et involontaires, depuis le début de la crise sanitaire.

Premier constat : les adolescents concernés, et notamment les jeunes filles, étaient plus susceptibles d'avoir déjà reçu un diagnostic d'anxiété ou de dépression, des symptômes intensifiés par la crise sanitaire. Ces patients ont également révélé regarder beaucoup de vidéos sur TikTok, dont certaines sur le syndrome Gilles de la Tourette. Les hashtags #tourette ou #tourettesyndrome connaissent un succès important sur la plateforme et comptabilise plusieurs millions de vues. La plupart tentent de dédramatiser la maladie avec humour.

Des tics par mimétismes

D’après les praticiens, les utilisateurs de TikTok pourraient développer des tics par mimétisme. Cela toucherait majoritairement des jeunes filles, alors que d’habitude, les garçons sont les plus touchés par ce type de tics.

Une hausse similaire a été observée dans d’autres pays. Le Wall Street Journal indique notamment que 60 cas similaires ont été recensés au Texas Children's Hospital (États-Unis) depuis mars 2020. L’année d’avant, en Allemagne, un psychiatre expliquait avoir reçu des patients présentant des manifestations évocatrices du syndrome de Gilles de la Tourette. Ils avaient tous visionné des vidéos du YouTubeur Jan Zimmermann, un Allemand atteint de ce syndrome Gilles de la Tourette.

"Le rôle des médias sociaux doit être exploré de façon plus approfondie, en particulier le potentiel de 'contagion'", concluent les médecins.

VIDÉO - TikTok provoque-t-il des tics chez les adolescentes ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles