Thomas Pesquet de retour sur Terre

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Thomas Pesquet sur le chemin du retour avec Megan McArthur, Shane Kimbrough et Aki Hoshide.
Thomas Pesquet sur le chemin du retour avec Megan McArthur, Shane Kimbrough et Aki Hoshide.

Thomas Pesquet est de retour sur terre. Après six mois dans la station spatiale internationale, le spationaute est rentré dans la nuit de lundi à mardi. Cette deuxième mission s?est conclue par un amerrissage réussi au large des côtes de Floride. La capsule Dragon de SpaceX, qui transportait également trois autres astronautes, a été freinée dans sa vertigineuse descente par l?atmosphère terrestre puis par d?immenses parachutes. Elle a amerri dans le golfe du Mexique à 3 h 33 GMT mardi, soit à l?aube en France.

Roussie par les températures extrêmes expérimentées durant sa chute, elle a été hissée à l?aide d?une grue sur un navire qui avait été posté en mer à proximité. L?écoutille de Dragon a été ouverte, et les premières images de Thomas Pesquet l?ont montré, encore assis à bord dans sa combinaison spatiale, brandir un pouce en l?air. Les astronautes en ont ensuite été extraits un par un, Thomas Pesquet en dernier. Comme les autres, il a d?abord été placé sur un brancard par mesure de précaution.

À LIRE AUSSICoignard ? Thomas Pesquet ou la « peopolisation » de la science

Un voyage en plusieurs étapes

Le Français de 43 ans a passé 199 jours en apesanteur. « Une fierté d?avoir représenté la France une nouvelle fois dans l?espace ! », avait tweeté quelques heures avant le départ celui qui, par ses abondantes publications sur les réseaux sociaux, a offert à des millions de personnes un goût de la vie en orbite. « La prochaine fois, la Lune ? », avait-il lancé. Tho [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles