Publicité

The Woman in the Wall (Paramount +) : la véritable histoire de Magdalene Laundries, la femme qui a inspiré la série

Ce sont six épisodes qui constituent cette mini-série qui connaît déjà un franc succès auprès des internautes et abonnés de Paramount +. The Woman in the Wall est disponible depuis ce samedi 20 janvier, et tout le monde ne parle que d’elle. Celle-ci est pourtant très violente, mais son histoire fascine. Et pour cause, il ne s’agit pas de l’imagination de l’équipe qui a créé la série, mais de l’adaptation de faits réels.

C’est l’actrice Ruth Wilson qui tient le rôle principal de cette mini-série, inspirée d’une tragédie irlandaise des années 1990. Le créateur de la série, Joe Murtagh, a voulu en effet voulu mettre en lumière "les Magdalene Laundry". Il s’agit d’une institution religieuse censée redresser les jeunes filles légères. Ces dernières ont ainsi été malmenées, exploitées et humiliées. Celui qui est à l’origine de la série a donc souhaité raconter l'histoire fictive de Lorna, interprétée par Ruth Wilson, qui a été admise dans cette institution religieuse alors qu’elle était enceinte, et a été contrainte d’abandonner son bébé. Cela donne le ton de la série.

The Woman in the Wall : une histoire réelle terrifiante

Loma, toujours traumatisée, trouve quelques années plus tard le cadavre d’une femme chez elle. Ce qui amène le début d’une enquête. Choqué par ces faits réels, le créateur de la série a expliqué pourquoi il avait tenu à les exposer par le biais de The Woman in the Wall : "Je ne (...)

Lire la suite sur Closer

"Très jeunes…" : Yanis Marshall accuse Bruno Vandelli de viol, ces témoignages qu’il aurait recueillis
Marilou Berry, Daniel Auteuil, Shakira, Christophe Dechavanne… Ces 15 stars nées sous le signe du Verseau
Inès Reg divorce de son mari Kevin Debonne : triste annonce peu conventionnelle en vidéo
Astrologie 2024 : Votre signe aura-t-il de la chance dans la semaine du 22 au 28 janvier ?
Sarah Ferguson : après son cancer du sein, la duchesse d’York de nouveau face à la maladie