Publicité

The Voice : Retour de Mika, Benjamin Biolay en co-coach, rôle de Camille Lellouche... Tout ce qu'il faut savoir sur la saison 13, sur TF1 !

"On le dit chaque année mais le crû de cette 13ème saison de The Voice est encore plus exceptionnel que l’an dernier ! J’ai d’ailleurs pris deux ou trois claques lors de certaines prestations !" révèle enthousiaste Matthieu Greulier, directeur des programmes et du développement chez ITV Studios France qui produit The Voice. Cette saison encore, le télé-crochet promet des profils de talents encore plus fous âgés de 16 à 72 ans aussi bien retraitésqu’étudiant que banquier, charcutier, comptable, contrôleur qualité ou encore boulangère ! Il faut dire que les équipes de casting ne ménagent pas leurs efforts et ont effectué pas moins de 90 déplacements en province pendant 6 mois pour dénicher les perles rares : "On a trouvé un jeune homme incroyable de 19 ans au fond des Vosges et qui interprète des chansons des années 50 dont vous nous direz des nouvelles !" ajoute Matthieu Greulier qui souligne l’aspect "vitrine vertueuse" de The Voice !

Des coachs toujours plus proches

Après 5 saisons d’absence, Mika fait son grand retour dans le fauteuil rouge des coachs aux côtés de Vianney, Zazie, revenue l’an dernier et BigFlo et Oli qui ont signé de nouveau après leur arrivée dans le programme la saison dernière. A les voir tous les 5 réunis et complices lors de la conférence de presse, on sent que l’ambiance n’a pas dû être triste : "Cette année encore, les coachs se sont éclatés ensemble. On a même assisté à un choc des cultures entre Mika et BigFlo qui vaut son pesant d’or ! On n’imaginait pas qu’il naitrait de cette rencontre une belle amitié et des moments de rigolades absolument délicieux" confie Matthieu Greulier. Quant à Zazie, elle reconnait que le retour de son ami Mika a pesé dans sa décision de revenir dans le fauteuil de coach : "J’ai pris beaucoup de plaisir la saison dernière mais j’étais évidemment très heureuse de retrouver Mika et d’être installée à côté de lui dans les sièges rouges !"

Vianney, fauteur de troubles !

"The Voice ? C’est comme au lycée ! La première année, on galère un peu à trouver ses marques, on ne sait pas où se trouve le self, etc…et la deuxième année, on est plus à l’aise ! Et bien c’est un peu ça qu’on a ressenti avec Oli" confie BigFlo à l’évocation de leur 2ème participation en tant que jurés dans le concours. Et si ambiance de lycée il règne, les blague...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi