Publicité

« The Voice » : Oli impressionne avec ce freestyle mémorable, qui a fait mouche auprès de Mickaël

Oli, ici sur le plateau de « The Voice » sur TF1, le 17 février 2024.
TF1 Oli, ici sur le plateau de « The Voice » sur TF1, le 17 février 2024.

THE VOICE - Les auditions à l’aveugle de la 13e saison de The Voice se poursuivent. Lors du deuxième prime time sur TF1, ce samedi 17 février, un candidat s’est particulièrement démarqué. Mickaël Jiminy, 22 ans, a ainsi impressionné sur scène avec son rap sur Leave me alone de NF.

Logiquement, dans le jury composé de Zazie, Mika, Vianney et le duo Big Flo et Oli, ce sont surtout ces derniers qui ont été parfaitement réceptifs à la proposition du jeune homme. Et, pour être sûr que Mickaël choisisse leur équipe, Oli a tenté un petit coup de poker.

Afin de le convaincre, le rappeur toulousain s’est lancé dans un freestyle mémorable depuis sa chaise, juste à côté d’un Big Flo qui lui avait soumis l’idée.

« Ferme les yeux et imagine une scène, moi en face-à-face contre l’artiste que tu visualises dans ta tête. Choisis : jeune, vieux, kain-ry, toutes catégories, ça marche même si c’est moi ton rappeur favori », lance-t-il notamment en intro de ce freestyle d’une quarantaine de secondes où les mots fusent à toute vitesse.

Un freestyle pas totalement improvisé

Il n’en fallait pas plus à Mickaël pour rejoindre le duo de rappeurs. « Ces deux gars là-bas, je suis fan d’eux depuis que je suis gamin, j’ai écouté leurs premiers albums, leurs premières prestations, ce soir, je vais les choisir », a-t-il réagi au moment de faire son choix d’équipe. « Je ne dis pas que je suis là pour vous mais un peu quand même », a-t-il ajouté.

Malgré tout, comme le rappelle Europe 1, il ne s’agit ici pas d’un freestyle totalement improvisé, mais adapté. Oli l’avait en effet déjà rôdé par le passé dans l’émission Planète Rap sur Skyrock.

« Je connais bien ce freestyle car je l’ai déjà entendu, mais (Oli) a un talent d’improvisation incroyable parce qu’il utilise des mots totalement différents du freestyle de base et y ajoute aussi mon nom », a ainsi commenté Mickaël après coup dans une interview à Télé-Loisirs.

À voir également sur Le HuffPost :

Dans « Pékin Express », Myriam et son papi Patrick ont ému tout le monde pendant ce trek

« DALS » : Nico Capone victime de grossophobie, TF1 réagit et défend le candidat