Publicité

The Voice 13 (TF1) : on a assisté aux premières auditions à l’aveugle !

13h15, ce lundi 13 novembre. C’est l’effervescence dans un studio de la Plaine Saint-Denis, non loin du Stade de France. Il faut dire que démarre enfin le tournage de l’une des émissions musicales les plus célèbres et attendues par le public : The Voice. L’équipe d’ITV Studios France, qui produit le programme pour TF1, est dans les starting-blocks pour cette première après-midi d’auditions à l’aveugle tournée en présence de plus de 200 spectateurs venus de toute la France (Perpignan, Alsace, Montpellier…) et même de l’étranger (Pologne ou encore Italie). Un public qui accueille comme il se doit les coachs de cette treizième saison : Zazie, Vianney, Bigflo et Oli et Mika.

Le chanteur libanais, qui fait son grand retour dans les fauteuils rouges après plusieurs saisons d’absence, est comme un poisson dans l’eau avec ses camarades, et en particulier avec Oli. Il n’hésite d’ailleurs pas à se mettre d’accord avec lui, sans l’aval de Bigflo, pour buzzer un talent : "J’y vais si tu y vas !". Leur complicité est telle que Bigflo laisse même sa place dans son fauteuil rouge pendant quelques minutes à Mika. Seule femme coach de cette nouvelle saison, Zazie démarre cette session d’enregistrement en fanfare en étant choisie par un grand nombre de talents convoités par ses camarades. A tel point qu’elle finit même, en fin de journée, par ne pas buzzer une chanteuse pour ne pas faire grimper son compteur trop vite. Et à tel point que ses camarades se lancent même dans un conciliabule pour "la bloquer si elle a un coup de cœur".

Cette année encore en effet, le "Superblock" permet aux coachs de bloquer l’un de leurs soit pendant la prestation soit lors du débrief. Et certains ne se privent pas pour l’utiliser dès cette première session d’enregistrement. "Bon retour Mika", lance l’un d’entre eux alors que le chanteur s’apprête à prendre la parole pour convaincre un talent de venir dans son équipe. Autre moment un peu à part pour Mika, ses acolytes coachs quittent le plateau lors d’un débrief car ils sont persuadés que le talent, qui a fait l’unanimité avec une reprise étonnante, choisira Mika.

Des talents étonnants

Après six mois de travail et 80 dates de déplacement en province, Bruno Berberes, le chargé de casting, et son équipe ont sélectionné 105 talents parmi les 58 000 artistes qui ont candidaté. "C’est depuis de nombreuses années la meilleure sélection de ta...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi