Publicité

The Beatles : les derniers mots de John Lennon et de son assassin révélés

C’est un assassinat qui a fait couler beaucoup d’encre. Le 8 décembre 1980, John Lennon a été tué par balles devant l’entrée du Dakota Building de New York. Après avoir fait feu à cinq reprises, son assassin, Mark David Chapman, s’est assis sur le trottoir et s’est laissé cueillir par la police. Lors de son procès, il expliqua qu’il était jaloux du célèbre chanteur et qu’en le tuant, il voulait empêcher de voir les Beatles - alors séparés depuis dix ans - se reformer un jour.

Pendant de longues semaines, le sujet a fait la Une des journaux du monde entier et le procès de Mark David Chapman a été largement couvert. Pourtant, 43 ans après les faits, le « New York Post » indique qu’Apple TV + s’est emparé d’un document inédit : les aveux de « l’assassin des Beatles ». La bande-son sera diffusée dans « John Lennon : Meurtre sans procès », un documentaire diffusé sur la plateforme à partir de mercredi 6 décembre.

On découvre ainsi qu’au moment de ses aveux, Mark David Chapman a expliqué qu’une petite voix a résonné dans sa tête et lui a dit : « Fais-le ! Fais-le ! ».

« J’avais l’impression que ce n’était pas moi »

Dans cet extrait sonore, Mark David Chapman explique : « Une partie de moi ne voulait pas le faire. Une partie de moi l’a fait ». « J’ai sorti l’arme de ma poche, je l’ai pointé sur lui et j’ai tiré tous les cinq coups. J’avais l’impression que ce n’était pas moi, mais c’était moi », déclare-t-il.

Une partie de moi ne voulait pas le faire. Une partie de moi l’...


Lire la suite sur ParisMatch