Théorie du complot : qu'est-ce qui ne tourne pas rond chez les platistes ?

CLAUS LUNAU/ SCIENCE PHOTO LIBRARY/SUCRÉ SALÉ

Comment prétendre que la Terre est plate, alors que les Grecs anciens, déjà, la savaient sphérique ? Histoire d'une "infox" récente... à la vie dure.

Cet article est issu du magazine Les Indispensables de Sciences et Avenir n°212 daté janvier/ mars 2023.

"L'espace et le globe sont des illusions qui n'ont que cinq cents ans et ont été imposées au forceps à l'humanité, sans aucune preuve tangible, défend ce diplômé d'une grande école de commerce. Lacs, mers et océans du monde sont 100 % plats. La Terre est infiniment plane et ne flotte pas dans le vide de l'espace." Comment est-il possible, en 2022, de tenir un tel discours ? Il y a là plusieurs niveaux de croyances.

"Les traces écrites depuis Platon et Aristote décrivent un monde sphérique"

D'abord, nous avons tous appris à l'école comment, au Moyen Âge, on pensait que la Terre était plate, ou comment Christophe Colomb a démontré sa rotondité en voyageant vers l'ouest pour rejoindre les Indes. "Idée fausse ! rétorque Sylvie Nony, chercheuse associée à l'université Paris-Cité. Même les premiers Pères de l'Église n'ont aucun doute sur la sphéricité de la Terre. On trouve de rares détracteurs de cette idée, tel le chrétien Lactance (v. 250-v. 325) qui réfute les antipodes, mais il n'a aucun auditoire. En Occident, il n'y a jamais eu débat. Les traces écrites depuis Platon et Aristote décrivent un monde sphérique."

Des raisonnements appuyés sur l'attraction des objets par la Terre ou les éclipses de Lune. "Voltaire a largement contribué à propager ce mythe, poursuit la chercheuse. But inavoué : faire de la Renaissance une période de lumière, opposée au Moyen Âge obscurantiste, et condamner l'Église ; reconstruire l'histoire en attribuant le début de la modernité à Christophe Colomb." Le principe, repris par des historiens comme l'anticlérical Michelet au 19e siècle, perdure aujourd'hui dans les écoles. Par ailleurs, la manière de présenter les résultats d'enquêtes sur les croyances prête à confusion. Ainsi, selon une étude de l'Ifop pour Conspiracy Watch, plus de 9 % des Français pourraient croire que la Terre est plate. "Attention à l'interprétation de ces chiffres,[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr