Publicité

TF1 dépose plainte contre France Télévisions pour "aide d'État illégale" auprès de la Commission européenne

La Tour TF1 (Boulogne-Billancourt) en 2015 - DR TF1
La Tour TF1 (Boulogne-Billancourt) en 2015 - DR TF1

La filiale de Bouygues a porté plainte à Bruxelles et estime que les faits reprochés à la télévision publique lui son préjudiciables.

Le conflit entre TF1 et France Télévisions se délocalise à Bruxelles. Le groupe médiatique, dont la principale chaîne est arrivée en tête des audiences en 2023, a déposé plainte auprès de la Commission européenne contre France Télévisions et son actionnaire, l'État français, pour "aide d'État illégale", a-t-il indiqué dans la soirée ce lundi 22 janvier, confirmant une information révélée un peu plus tôt par "Le Figaro". Déposée dans le courant du mois de novembre 2023, cette attaque en justice vise à dénoncer une concurrence déloyale dont la filiale du groupe Bouygues estime payer le préjudice.

Un financement rendu flou après la suppression de la redevance télé

La suppression de la redevance télé, appliquée au début du second mandat d'Emmanuel Macron, serait à l'origine de la plainte du groupe privé. En changeant le mode de financement de la télévision publique, le législateur a édicté une nouvelle aide d'État. Problème, selon TF1, cette dernière n'a pas été communiquée à la Commission européenne avant d'être mise en oeuvre et serait donc illégale selon les avocats en charge du dossier pour TF1. "Le droit communautaire protège le financement des services publics mais la règle est formelle : il faut des obligations clairement définies pour prétendre à ce financement", plaident Frédéric Mion et Benoît Le Bret, avocats associés au sein du cabinet Gide. Dans la plainte, la filiale du groupe Bouygues dénonce une "double fraude...

Lire la suite


À lire aussi

Classement douteux, traitement "déséquilibré" : CNews condamnée par l'Arcom à une amende de 50.000 euros
Audiences : "Plus belle la vie" à son plus bas, passe sous les 2 millions de téléspectateurs sur TF1, Faustine Bollaert en difficulté sur France 2
"C'est une ineptie totale" : Cyril Hanouna étrille Karine Le Marchand après ses propos sur les agriculteurs