Un test d’urine pour diagnostiquer le cancer ?

Johanna Amselem
·2 min de lecture
Female Scientist in Lab

C’est une nouvelle découverte qui pourrait faciliter le dépistage du cancer. Des chercheurs coréens ont mis au point un test d'urine qui s’appuie sur l’intelligence artificielle.

L'Institut coréen des sciences et de la technologie (KIST) a annoncé que l'équipe de recherche collaborative, dirigée par le Dr Kwan Hyi Lee, a développé une technique pour diagnostiquer le cancer de la prostate à partir de l'urine, en seulement vingt minutes. Il annonce une précision de presque 100%. L'équipe de recherche a développé cette technique en utilisant une méthode d'analyse intelligente de l'IA dans un biocapteur ultrasensible basé sur un signal électrique. Le cancer de la prostate reste le plus fréquent chez les hommes.

Généralement, pour dépister le cancer du sang, les professionnels de santé se basent sur le dosage du PSA, un antigène spécifique de la prostate. Une protéine produite par la prostate qui se retrouve essentiellement dans le sperme mais dont une partie passe dans le sang. Cependant, les auteurs rapportent que de nombreux patients subissent une biopsie invasive qui causent certains effets secondaires.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Attention, les carences en vitamine D ce sont des cancers graves et de l'ostéoporose"

Un algorithme et l’intelligence artificielle

En tant que méthode non invasive, un test de diagnostic utilisant l'urine est pratique pour les patients et ne nécessite pas de biopsie invasive. L'équipe du Dr Lee au KIST a travaillé au développement d'une technique pour diagnostiquer la maladie à partir de l'urine en utilisant le biocapteur basé sur le signal électrique. L'équipe a utilisé simultanément différents types de facteurs de cancer pour améliorer la précision du diagnostic. Ils ont formé l'intelligence artificielle en utilisant la corrélation entre les quatre facteurs de cancer obtenus à partir du capteur développé. L'algorithme a ensuite été utilisé pour identifier les personnes atteintes d'un cancer de la prostate en analysant des modèles complexes des signaux détectés.

Pour les patients nécessitant une intervention chirurgicale et/ou des traitements, le cancer sera diagnostiqué avec une grande précision en utilisant l'urine pour minimiser les biopsies et les traitements inutiles, ce qui peut réduire considérablement les coûts médicaux et la fatigue du personnel médical”, a déclaré le professeur Jeong du centre médical Asan. De son côté, le Dr Lee se félicite de cette découverte : “Cette recherche a développé un biocapteur intelligent qui peut diagnostiquer rapidement le cancer de la prostate avec une précision de près de 100 pour cent uniquement grâce à un test d'urine, et il peut être utilisé plus avant dans le diagnostic précis d'autres cancers à l'aide d'un test d'urine”.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :