TEST!Coronavirus-Craintes à Hong Kong après la découverte d'un nouveau foyer

CORONAVIRUS-CRAINTES À HONG KONG APRÈS LA DÉCOUVERTE D'UN NOUVEAU FOYER

HONG KONG (Reuters) - La découverte à Hong Kong d'un nouveau foyer de neuf contaminations locales au coronavirus fait craindre mardi la résurgence de l'épidémie alors que la ville a été l'une des plus efficaces pour empêcher la propagation du virus.

Dans ce nouveau "cluster", les deux premiers cas confirmés ont été signalés dimanche et concernent un mari et son épouse. Depuis quatre personnes du voisinage, deux collègues de travail de l'épouse et un pompier ayant transporté cette dernière à l'hôpital ont été contaminés. Aucun d'eux n'avait effectué récemment de voyages à l'étranger.

"Nous sommes très préoccupés par ce cluster de neuf (personnes)", a déclaré mardi la cheffe de l'exécutif hongkongais Carrie Lam lors de sa conférence de presse hebdomadaire, avant une réunion du conseil.

L'épouse contaminée par le virus travaille de nuit dans un entrepôt du groupe Kerry Logistics où elle s'occupe notamment de l'étiquettage de produits alimentaires importés de Grande-Bretagne, selon la presse locale.

Hong Kong a enregistré au total 1.088 cas de contamination et quatre décès depuis le début de l'épidémie, selon le dernier bilan fourni lundi.

L'interdiction de rassemblements de plus de huit personnes pour enrayer la propagation du virus, prolongée à plusieurs reprises, devrait être reconduite ce mardi.

Son extension pourrait par ailleurs perturber les manifestations pro-démocratie qui ont repris dans la ville alors que la Chine veut durcir la législation sur la sécurité du territoire semi-autonome.


(Donny Kwok; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)