Publicité

Tesla : une vague de licenciements à prévoir ?

Après Bosch, Valeo ou encore Stellantis, c'est au tour de Tesla d'envisager la suppression de postes d'ici les mois à venir. En effet, d'après des informations révélées par Bloomberg, les dirigeants de Tesla ont récemment été confrontés à une demande assez inattendue : évaluer la criticité de chaque poste occupé par leurs employés.

Cette démarche a évidemment semé l'inquiétude au sein de l'entreprise, alimentant les craintes de licenciements potentiels.

Un ralentissement de la demande à prévoir

Selon les informations recueillies par Bloomberg, Tesla a choisi d'envoyer une simple requête d'une seule ligne à ses employés pour évaluer l'importance de leurs postes. Cette décision a été prise après l'annulation des évaluations semestrielles de performance pour certains membres du personnel. Au 31 décembre de l'année précédente, Tesla comptait 140 473 employés à travers le monde, un effectif considérable, surtout lorsque des signes de réorganisation commencent à apparaître.
En réalité, est-ce vraiment une surprise ? En se replongeant dans les récentes déclarations d'Elon Musk, pas vraiment, puisque le patron de Tesla a émis des avertissements concernant le ralentissement attendu des ventes cette année. Malgré les baisses de prix déjà mises en place, qui ont eu un impact sur les marges bénéficiaires de Tesla, les perspectives de croissance restent incertaines. Cette situation suscite des préoccupations chez les investisseurs, qui s'interrogent sur la demande effective et la montée en puissance de la concurrence chinoise.

La menace chinoise plane

Malgré une série de réductions...Lire la suite sur Autoplus