Publicité

Tesla Model Y : 5 choses à savoir sur la voiture la plus vendue au monde en 2023

L’année 2023 marque un tournant pour le secteur automobile avec le succès spectaculaire de la Tesla Model Y.

Tesla Model Y : 5 choses à savoir sur la voiture la plus vendue au monde en 2023 (Crédit : Brandon Bell/Getty Images)

1 - À jamais la première

Ce record, personne ne pourra jamais lui enlever. Symbole de la révolution électrique en cours, le Model Y de Tesla s’est hissé en 2023 au premier rang des voitures les plus vendues au monde avec 1,23 million d’unités écoulés selon les résultats publiés par Jato. Il s’agit d’une première pour une voiture électrique. Le best-seller de Tesla met ainsi fin à la suprématie du constructeur japonais Toyota habitué à truster le sommet du classement ces dernières années avec ses modèles RAV4 et Corolla. Petite consolation pour l’entreprise nippone : ses deux modèles phares continuent à se positionner en 2e et 3e place sur le podium des modèles les plus vendus au monde.

2 - Elon Musk avait prédit son succès

Au printemps 2021, Elon Musk fait un pronostic ambitieux à ses actionnaires au détour des résultats trimestriels de Tesla. Au détour d’un discours, le milliardaire affirme à la surprise générale que la Tesla Model Y sera le véhicule le plus vendu dans le monde au plus tard d’ici 2023. Cette prédiction est d’autant plus folle qu’à l’époque, les livraisons du SUV électrique vers l’Europe se faisaient attendre et que son succès sur le Vieux continent était loin d’être acquis. Dans certains pays, la voiture a dépassé toutes les attentes.

C'est le cas par exemple de la Norvège, pionnière du véhicule électrique, où le modèle haut de gamme de Tesla a battu un record vieux de plus de 50 ans en devenant la voiture la plus vendue sur une année dans le pays scandinave avec 16 748 nouvelles immatriculations en 2022.

VIDÉO - La Minute d'Elon Musk

3 - Dans le top 10 français

Même en France, la Model Y a conquis les automobilistes depuis son lancement en France en septembre 2021. Si Tesla ne bénéficie pas (encore ?) de la sympathie des marques historiques comme Renault, Peugeot et Citroën, le constructeur américain a fait du chemin depuis deux ans. Dans un marché tricolore très favorable aux petites citadines, le best-seller de Tesla s’est hissé au huitième rang des véhicules les plus vendus en France en 2023 avec 37 127 unités écoulés. Il s’agit évidemment du meilleur score pour un véhicule électrique. Une position qu’elle aura sans doute du mal à conserver avec l’arrivée de la Peugeot-208, la citadine électrique de la marque au Lion. Aujourd’hui, la voiture électrique la plus vendue au monde est accessible à partir de 37 990 euros dans l'Hexagone.

4 - Épinglée pour son autonomie

S’il y a bien un critère scruté de près par les acheteurs au moment de se tourner vers une électrique, c’est bien l’autonomie. Et il semblerait que celle proposée par le Model Y ne soit pas à la hauteur des espérances. Une étude publiée à l’été 2023 aux États-Unis par Consumer Reports, une association de consommateurs américains, met en avant un décalage entre autonomie réelle et annoncée.

Lors des tests réalisés sous une température froide, l’autonomie est tombée à 299 kilomètres, presque moitié moins des 524 kilomètres annoncés par le constructeur. Même sous des températures plus estivales, à 29 degrés, la voiture affiche une autonomie moindre (441 kilomètres) que celle mise en avant par Tesla.

5 - Au coeur d'une polémique en Chine

Quand les prix montent, les clients grondent à juste titre et quand les prix baissent, les clients grondent aussi. Au début de l’année 2023, la forte baisse des tarifs des Model Y et 3 décidée par Tesla a fortement contrarié les automobilistes chinois. Des rassemblements ont d’ailleurs éclaté en Chine dans les concessions de plusieurs grandes villes du pays, rapporte l'agence Reuters. Dans le détail, le model Y a vu son tarif décliner de 4 000 € en une année dans l’Empire du Milieu.

Certains propriétaires du SUV s'estiment lésés par la firme américaine en raison de la dépréciation de la valeur de leur véhicule acquis avant la nouvelle grille tarifaire à la baisse. "La nouvelle politique tarifaire de l'entreprise intervient dans un contexte baissier pour les véhicules électriques en Chine. Par ailleurs, les concurrents directs de Tesla, comme BYD et Li Auto, grignotent chaque mois des parts de marché", décryptent Les Numériques.

VIDÉO - 5 choses à savoir sur Tesla