Publicité

Tesla : l'usine "Gigafactory" de Berlin victime d'un incendie criminel !

Y a-t-il un message ? Des activistes écologistes extrêmes ont coupé l’alimentation en électricité de l’usine Tesla de Berlin. Les activités de la seule usine européenne de Tesla ont donc été interrompues à la suite d'un incendie sur un pylône électrique voisin qui a coupé l'alimentation électrique de l'installation.

La police allemande affirme qu'elle enquête sur l'incendie et considère qu'il s'agit d'un incendie criminel. Des écologistes se faisant appeler « The Volcano Group » sont d’ores et déjà revendiqué l’incendie.

Dans une lettre publiée sous un pseudonyme sur « Kontrapolis », le groupe a déclaré avoir « saboté » Tesla parce que l'entreprise « mange de la terre, des ressources, des personnes, du travail et crache 6.000 SUV, machines à tuer et camions monstres par semaine ».

Sur X, le PDG de Tesla, Elon Musk, a qualifié les personnes derrière l'incident de « éco-terroristes les plus stupides de la planète, ou de marionnettes de ceux qui n'ont pas de bons objectifs environnementaux ». Il a décrit l’incendie comme étant « extrêmement stupide ».

Tesla à l’arrêt

Bien que la police de la région considère l'incident comme un incendie criminel, les autorités locales ont mis en garde contre toute conclusion hâtive. Les auteurs possibles ne sont peut-être pas ceux qu'on pense, selon nos confrères de l'agence Reuters.

Lire la suite sur Sport Auto