Publicité

"La terre est au fond de nos cœurs": une chanson auvergnate devient l'hymne de la colère agricole

Une chanson d'un groupe auvergnat sortie en 2019 cartonne sur les réseaux sociaux et sert de bande son à la mobilisation des agriculteurs.

Une chanson du groupe auvergnat Wazoo, reprise sur les barrages par des agriculteurs, s'est imposé sur les réseaux sociaux ces derniers jours, devenant l'hymne symbole de cette crise agricole.

Jeudi, le morceau simplement baptisé "agriculteurs", était classé en quatrième position des chansons les plus populaires sur Tik Tok, avec Aya Nakamura.

"On ne redoute pas le labeur, pour le pire pour le meilleur, la terre est au fond de nos cœurs. Car nous sommes agriculteurs", chante le groupe folk Wazoo originaire de Clermont-Ferrand dans cette ode au monde paysan qui ouvrait son sixième album en 2019.

"Musique rurale"

"La chanson est bien reprise sur Tik Tok et même Instagram. Les agriculteurs se filment sur les barrages en l'utilisant pour illustrer leurs vidéos", a expliqué à l'AFP le chanteur Jeff Chalaffre. Le clip, qui met en scène de jeunes agriculteurs de Haute-Loire, cumulait déjà 3,5 millions de vues sur YouTube avant le mouvement, a-t-il précisé.

"On remarque que 50% des vues sur notre chaîne sont des jeunes entre 18 et 35 ans, donc plus jeunes que la génération avec laquelle nous avons commencé", se félicite-t-il.

Le groupe "porte-drapeau des agriculteurs" revendique "une musique rurale" qui "a toujours été (son) créneau": "Comme le rap chante son contexte, une musique urbaine, nous chantons la campagne qui est notre contexte", souligne le chanteur.

Le chanteur "pas surpris" par le mouvement

Mais au-delà de ce succès inattendu, "le sentiment qui domine, c'est la compassion, on est interloqué par ce qui arrive et forcément solidaires, car l'agriculture c'est le dernier rempart d'une France qui fait société", dit-il.

"On n'est pas surpris par la fronde": "les agriculteurs venaient nous voir aux concerts pour nous parler de leurs revenus, de la loi Egalim qui n'était pas appliquée", raconte-t-il.

Wazoo, qui fête ses 25 ans de scène, s'apprête d'ailleurs à sortir un nouvel album encore plein de promesses pour le monde rural puisqu'il s'intitule "un veau qui tête bien n'a pas besoin de foin".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - À Bruxelles, les mesures d'aides annoncées par l'Europe sont insuffisantes pour les agriculteurs