Publicité

Généralisation du SNU, hommage aux victimes du Hamas : ce qu’il faut retenir de l’intervention de Macron

Les principales déclarations et annonces d’Emmanuel Macron lors de la conférence de presse du 16 janvier 2024 à l’Elysée.

Un hommage aux victimes françaises du Hamas

Emmanuel Macron a annoncé mardi l’organisation le 7 février d’un hommage aux victimes de l’attaque du mouvement islamiste palestinien Hamas en Israël.

« Le 7 février prochain, au monument pour les victimes du terrorisme » situé sur l’esplanade des Invalides à Paris, « je rendrai hommage à ces victimes aux côtés de leurs proches, de leurs familles et de tous ceux qui voudront nous y rejoindre », a affirmé le président lors d’une conférence de presse.

Le chef de l’État a rappelé que la France avait « perdu 41 de ses enfants » dans ces attaques et qu’elle avait « encore trois otages » dans la bande de Gaza. « Nous nous battons pied à pied avec les autorités israéliennes, avec le Qatar, qui a un rôle décisif en la matière, avec plusieurs autres collègues pour les libérer ».

Généralisation du SNU

Le président Emmanuel Macron a confirmé que son gouvernement irait vers « une généralisation du service national universel » (SNU) en classe de seconde, lors d’une conférence de presse.

Revenant sur les émeutes après la mort du jeune Nahel tué par un policier, il a évoqué « le réengagement » des familles et l’accompagnement des familles monoparentales « pour les aider », plaidant aussi pour « une réponse plus adaptée dans le système scolaire », et « une réponse pénale plus claire ».

« C’est un ensemble », a-t-il ar...


Lire la suite sur ParisMatch